L’Afrique des voyageurs : découverte, mythes, littérature

Le mardi de 11h-13h., Maison de la Recherche de l’université Paris-Sorbonne, 28, rue Serpente. 75006 Paris, Salle D35
Séminaire M1FR436A/M3436A
François Moureau (CRLV)

L’Afrique, connue depuis l’Antiquité par l’Europe, fut paradoxalement le dernier continent à être réellement parcouru par les voyageurs européens, qui longtemps, n’en connurent que les côtes (route maritime des épices vers l’Asie, voire régences barbaresques au Maghreb). L’intérieur du continent resta le siège des mythes variés (royaumes de Monomotapa ou du Prêtre Jean). La littérature de voyage ancienne témoigne de cette résistance et de fantasmes récurrents qui n’ont pas encore disparus.
Textes de Challe, de Regnard, d’Adanson, de Boufflers, de Bernardin de Saint-Pierre, de Le Vaillant, de Saugnier, etc.

Début : 21 octobre 2008.

Bibliographie des voyages en Afrique (XVIe-XVIIIe siècles)

Mardi 11h-13h Salle D035 Serpente

Programme