Séminaire M2 FR 436A/ M4 FR 436A : Les raisons du voyage : paradoxes de la naissance d’une littérature viatique

Maison de la Recherche, Salle D.35, Début des séances : mardi 15 février 2011, 11h00-13h00
François Moureau

Dans les siècles anciens, le voyage « par plaisir » que l’on appelle, à partir du XIXe siècle, le « tourisme » n’existe pas. Si l’on voyage pour connaître le monde et, très éventuellement, l’Autre, on voyage surtout pour des raisons qui ont un rapport étroit avec le statut du voyageur : diplomate, savant, missionnaire, marchand, marin, aventurier. Ce sont des écrivains par hasard, et certains font écrire leurs voyages. Leur curiosité au monde est le plus souvent pratique. Mais de cet itinéraire singulier, de ces œillères choisies naissent des textes qui vont servir de laboratoire à la littérature des voyages.

Textes de Marco Polo, Jérôme Lobo, François Bernier, etc.,

Programme