« Louis Rousselet et l'Inde des sauvages : genèse du tourisme ‘tribal’ en Inde »

L'intervention partira de la présentation des « tribus » par le voyageur Louis Rousselet (1845-1929) dans L'Inde des rajahs. Nous dégagerons les principaux thèmes attachés aux tribus des forêts (Santals, Mâlers, Konds) dans cette oeuvre, avant d'indiquer plusieurs des sources britanniques de Rousselet, ainsi que ses probables modèles narratifs et iconographiques. Nous tracerons ainsi les grandes lignes des débuts du tourisme occidental à la recherche des ‘tribus sauvages’ de l'Inde.

Raphaël Rousseleau est membre du Centre d’Etudes de l’Inde et de l’Asie du Sud (CNRS-EHESS), il travaille actuellement sur « l’art tribal » de l’Inde (discours et réalités), et sur l’imaginaire colonial et indien relatif aux tribus. Après une thèse de doctorat en ethnologie (dir. J.-C. Galey) sur l’ethnohistoire des relations entre ‘tribus’ et royaumes en Orissa - Inde, il a été A.T.E.R. à l’EHESS de 2004 à 2006. Il a écrit notamment : « Entre Préhistoire, romantisme et récits de fondation : les tribus dans l’histoire et la muséographie de l’Orissa », in G. Krauskopff (ed.), Les faiseurs d’histoire (à paraître).

Chercheur: 

Session: 

10h10 (12h10)