Éducation et missions, aventures et exils : raisons majeures des voyages entre la France, la Pologne et la Hongrie au XVIIIe siècle

Les voyages entre la France, la Pologne et la Hongrie au XVIIIe siècle s’inscrivent dans un contexte particulier, les relations politiques, diplomatiques et culturelles entre ces trois pays expliquent pour une bonne part la dimension de ces échanges, les raisons multiples, souvent mêlées et contradictoires qui président aux déplacements des voyageurs. Pour la France, la Pologne et la Hongrie représentent, depuis le XVIe siècle, des nations susceptibles d’affaiblir, à l’origine, la puissance des Habsbourg puis, au XVIIIe siècle, celle de la Russie et de la Prusse. Pour les Polonais et les Hongrois cherchant à préserver ou à recouvrer leur indépendance, le voyage en France est un passage obligé pour retenir l’attention d’un allié souvent réservé. Parmi les motivations qui guident les voyageurs, il convient de mentionner le souci de l’éducation. Le grand tour pratiqué par les élites polonaises ou hongroises choisit la France comme l’une de ses destinations privilégiées. Ces voyages éducatifs sont souvent guidés par un précepteur français qui a été accueilli par une grande famille désireuse de former sa descendance. À cette dimension privée de l’éducation il convient d’ajouter les relais institutionnels. Les religieux utilisent leurs propres réseaux pour développer l’enseignement de notre langue dans certains de leurs collèges. L’impulsion donnée à l’éducation par le dernier roi de Pologne Stanislas Auguste Poniatowski à travers la création d’une école de cadets à Varsovie, en 1765, puis de la Commission de l’Éducation nationale en 1774 est un bon exemple d’intervention de l’État dans le développement des Lumières. On pourrait ajouter le rôle joué par la franc-maçonnerie dont les fonctions sociales ne peuvent que faciliter la communication entre les élites. Les missions officielles ou plus discrètes représentent également un facteur déterminant du voyage : des ambassadeurs sont envoyés ou rappelés, accompagnés d’une suite de secrétaires, d’officiers ; des agents plus ou moins discrets ont pour fonction de maintenir ou de développer des liens, de soutenir de façon officieuse une cause considérée, selon le côté où l’on se situe, comme utile ou essentielle ; des experts sont invités à participer à l’élaboration de réformes. À ces démarches initiées par les enjeux de la diplomatie s’ajoutent les itinéraires personnels qui viennent se mêler, de façon plus moins explicite, aux atours des diplomates, aux secrets des négociations et des soutiens, aux fracas des militaires. Le voyage en Pologne puis le séjour en France du Transylvain Kelemen Mikes au début du XVIIIe siècle dans la suite du prince François II Rákóczi, chef de l’insurrection hongroise, les aventures de Bernardin de Saint-Pierre, de l’ancien jésuite Vautrin ou de Méhée de La Touche en Pologne, à la fin du siècle, offrent un bon exemple de ces voyages mêlant les raisons diplomatiques, l’aventure personnelle et parfois l’exil au goût amer. La Littérature évoquant ces itinéraires est à la mesure des destinées qu’ils révèlent, broient ou consacrent, elle est complexe et aborde plusieurs genres sans jamais se fixer, se réservant toujours un espace que le lecteur arpente, perplexe et souvent captivé.

Bibliographie

Aleksandrowicz, Alina, Izabela Czartoryska, Polskość i europejskość (Isabelle Czartoryska, polonité et sentiment européen), Wydawnictwo Uniwersytetu Marii Curie-Skłodowskiej, Lublin, 1998.
Anglosasi, Francuzi i Polacy : wzajemny wizerunek dawniej i dziś (Anglosaxons, Français et Polonais: regards croisés d’hier et d’aujourd’hui), Piotr Guzowski et Małgorzata Kameckiej, Białystok, Wydawnictwo Uniwersytetu w Białymstoku, 2005.
Batowski, Zygmunt, Norblin, Lwów, Altenberg, 1911.
Beaurepaire, Pierre-Yves, L'Espace des francs-maçons : une sociabilité européenne au XVIIIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2003.
Beaurepaire, Pierre-Yves, L'Europe des francs-maçons : XVIIIe-XXIe siècles, Paris, Belin, 2002.
Beauvois, Daniel, La Pologne : histoire, société, culture, Paris, La Martinière, 2004
Bély, Lucien, L'Art de la paix en Europe. Naissance de la diplomatie moderne XVIe-XVIIIe siècles, Paris, PUF, 2007.
Bély, Lucien, Espions et ambassadeurs au temps de Louis XIV, Paris, Fayard, 1990.
Béranger, Jean, La Hongrie des Habsbourg, t. I, De 1526 à 1790 Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010.
Béranger, Jean, KECSKEMÉTI, Parlement et vie parlementaire en Hongrie, 1608-1918, Paris, Honoré Champion, 2005.
Birkás, Géza Francia utazók Magyarországon... [Voyageurs français en Hongrie], comprend un résumé en français, Szeged, Universitas Szegediensis, 1948.
Boyé, Pierre, La Cour polonaise de Lunéville (1737-1766), Nancy-Paris-Strasbourg, Berger-Levrault, 1926.
Bratuń Marek, « L’art de voyager utilement, selon Michel-Georges Mniszech d’après un manuscrit inconnu », La Revue française, La culture des voyageurs à l’âge classique, regards, savoirs et discours, numéro électronique, http://revuefrancaise.free.fr.
Bratuń Marek , « Le voyage en France du comte Mniszech, de son frère et de leur précepteur chez Jean-François Séguier (juin, juillet, août 1765) », in Jean-François Séguier (1703-1784) : un Nîmois dans l'Europe des Lumières, colloque de Nîmes, 17-18 octobre 2003, organisé par la Fédération pour l'Institut Séguier ; actes réunis par Gabriel Audisio et François Pugnière, Aix-en-Provence, Édisud, impr. 2005, p.149-163.
Brunot, Ferdinand, Histoire de la langue française, des origines à 1900, t. VIII, Le français hors de France au XVIIIe siècle, Paris, 1934.
Cieślak, Edmund, Stanisław Leszczyński, Warszawa, Osslineum, 1994.
Cieślak, Edmund, Résidents français à Gdańsk au XVIIIe siècle, leur rôle dans les relations franco-polonaises, Warszawa ; Paris, Państwowe wydawnictwo naukowe, 1969.
La Cultura latina, italiana, francese, nell’Europa Centro-orientale (Les cultures latine, italienne, française dans l’Europe Centre-orientale), textes publiés sous la direction de Gaetano Platania, Viterbe, Sette Città, 2004.
Correspondance de François II Rakoczi et de la Palatine Elzbieta Sieniawska 1704-1727, publiée par Gabor Tuskes, Ilona Kovacs et Bela Kopeczi, Budapest, Balassi Kiado, 2004.
Correspondance secrète du comte de Broglie avec Louis XV, publiée par Didier Ozanam et Michel Antoine, Paris, Klincksieck, 1956.
Czartoryski, Adam, Mémoires du prince Adam Czartoryski et correspondance avec l'empereur Alexandre Ier. Paris : E. Plon, Nourrit et Cie, 1887.
Dabrowski, Jan, Polacy w Anglii i o Anglii (Les Polonais en Angleterre et sur l’Angleterre), Warszawa, Wydawn. Literackie, 1962
Debicki, Ludwik, Pulawy (1762-1830)...., Lwów, Gubrynowicz, 1887-1888.
Fabre, Jean, Stanislas-Auguste Poniatowski et l’Europe des Lumières, Paris, Ophrys, 1984.
Francja w pamiętnikach Polaków : antologia (La France dans les mémoires des Polonais: anthologie) wybór, wstęp, komentarze i przypisy Andrzej Gawerski, Warszawa : « Interpress », 1981.
François II Rakoczi, Mémoires sur la guerre de Hongrie depuis 1763 jusqu’à sa fin, Budapest, Akadémiai Kiado, 1978.
Fumaroli, Marc, Quand l’Europe parlait français, Paris, de Fallois, 2001.
Gawerski, Andrzej, « Stanisław August Poniatowski w Paryzu » (Stanislas Auguste Poniatowski à Paris), in Francja-Polska, XVIII-XIX w, Warszawa, Państwowe Wydawnictwo Naukowe, 1983, p. 50-61.
Guettard, Jean-Etienne, « Mémoire sur la nature du terrain de la Pologne et des minéraux qu’il renferme », in Histoire de l’Académie royale des sciences, Paris, Panckoucke, 1767.
Hacquet, Balthasar, Hacquet's neueste physikalischpolitische Reisen in den Jahren 1788 und 1789 durch die dacischen und sarmatischen oder nördlichen Karpathen_ (Les plus récents voyages physicopolitiques dans les années 1788 et 1789 à travers les Carpates daciennes, sarmates et du nord) , Nürnberg, Rasp, 1790-1791.
Hass, Ludwik, Wolnomularstwo w Europie Środko-Wschodniej w XVIII i XIX wieku (La franc-maçonnerie dans l’Europe centre-orientale aux XVIIIe et XIXe siècles) , Warszawa, Osslineum, 1982.
Jobert, Ambroise, La Commission d'éducation nationale en Pologne, 1773-1794, son œuvre d'instruction civique, Paris, Droz, 1941 ; Magnats polonais et physiocrates français, Paris, Droz, 1941.
Histoire de l’Europe du Centre-Est, Natalia Aleksum, Daniel Beauvois, Marie-Elizabeth Ducreux, Jerzy Kloczowski, Henryk Samsonowicz, Piotr Wandycz, Paris, PUF, 2004.
Histoire littéraire de l’Europe médiane, des origines à nos jours, sous la direction de Maria Delaperrière, Paris, L’Harmattan, 1998.
Hopp, Lajos, « Kelemen Mikes, l’auteur des lettres de Turquie », in Acta litteraria Academiae Scientiarium Hungaricae, t. 13 (1-4), p. 167-190.
Jundziłł, Stanisław Bonifacy, Mémoires, Krakòw, 1905.
Kamecka, Małgorzata, « Les voyages d’éducation des Polonais en France (fin du XVIIIe siècle – début du XIXe siècle) » in « Toute la France est polonaise ! » La présence polonaise en France aux XIXe et XXe siècles, Textes réunis et publiés par Agnieszka Jakuboszczak et Daniel Tollet, Poznań-Paris, Wydawnictwo Poznańkie, 2007.
Klimowicz, Mieczysław, Oświecenie (Les Lumières), Warszawa, PWN, 1998.
Kecskeméti, Charles, Notes, rapports et témoignages français sur la Hongrie (1719-1807), Paris, Budapest, Szeged, Institut hongrois, Bibliothèque Széchényi, 2006.
Kont, Ignác (1856-1912), Étude sur l'influence de la littérature française en Hongrie (1772-1896), Paris, E. Leroux, 1902
Kont, Ignác, Bibliographie française de la Hongrie (1521-1910), Paris, E. Leroux, 1913.
Köpeczi, Béla (1921-2010), Hongrois et Français : de Louis XIV à la Révolution française, Budapest, Corvina Kiadó ; Paris, Éditions du C.N.R.S., 1983 ; Kraków sarmacki (Cracovie sarmate), Kraków, Secesja, 1992.
Marty, Michel, « Littérature, voyage et diplomatie au temps des Lumières : agents français en Pologne », in Relazioni internazionali e diplomazia nell’Europa Centro-Orientale, sous la direction de Gaetano Platania, Viterbe, Sette Cità, 2009.
Marty, Michel, « Les missions de l’abbé Baudeau en Pologne », in Nicolas Baudeau, un « philosophe économiste » au temps des Lumières, sous la direction d’Alain Clément, Paris, Michel Houdiard, 2008.
Marty, Michel, Voyageurs français en Pologne durant la seconde moitié du XVIIIe siècle, Paris, Honoré Champion, 2004.
Mathorez, Jean, Les Étrangers en France sous l’Ancien Régime, Paris, Edouard Champion, 1919, t. I.
Maugras, Gaston (1851-1927), La cour de Lunéville au XVIIIe siècle : les marquises de Boufflers et Du Châtelet, Voltaire, Devau, Saint-Lambert, etc, Paris, Plon-Nourrit, 1904.
Mączak, Antoni, Życie codzienne w podróżach po Europie w XVI i XVII wieku (La vie quotidienne dans les voyages aux XVIe et XVIIe siècles), Warszawa, Państ. Instytut Wydawniczy, 1980.
Michalski, Jerzy, Stanisŀaw August Poniatowski, Warszawa, Instytut Historii PAN, 2009.
Michalski,, Jerzy, Sarmatyzm i europeizacja Polski XVIII wieku (Sarmatisme et européanisation de la Pologne au XVIIIe siècle) Warszawa, 1963.
Michaud, Claude, « Lumières, franc-maçonnerie et politique dans les États des Habsbourg : les correspondants du comte Fekete », in Dix-huitième siècle, n°12, Paris, Garnier, 1980.
Mikes, Kelemen, Lettres de Turquie, Paris, Champion, à paraître en 2011.
Morawska, Teofila Konstancja, Diariusz podroży 1773-1774 (Journal de voyage, 1773 – 1774) Wrocław : Wydawn. Uniwersytetu Wrocławskiego, 2002.
Moszynski, Fryderik Jozef (Cte), Voyage en Provence d'un gentilhomme polonais (1784-1785), le comte Moszynski: publié d'après le manuscrit de Cracovie, Marseille, Institut historique de Provence, 1930.
Niemcewicz, Julian Ursyn (1751-1841), Pamie̡tniki czasów moich..(Souvenirs de mon époque), Warszawa, Państwowy Instytut wydawniczy, 1957.
Patrimoine littéraire européen, Anthologie en langue française, sous la direction de Jean-Claude Polet, Paris, Bruxelles, De Boeck Université, 1997.
Penke, Olga, « La réception polémique de l’Essai sur les mœurs en Hongrie à l’âge des Lumières » in Revue Voltaire, n°5, Paris, Presses Universitaires Paris Sorbonne, 2005.
Polacy w historii i kulturze krajów Europy Zachodniej, słownik biograficzny (Les Polonais dans l’histoire et la culture des pays d’Europe de l’Ouest, dictionnaire biographique), Zakład Badań nad Polonia̧ Zagraniczna̧ Polskiej Akademii Nauk, Poznań, Instytut Zachodni, 1981
Polski słownik biograficzny (Dictionnaire biographique polonais) Polska Akademia nauk, Instytut historii, Kraków, Zakład narodowy im. Ossolińskich, 1935 -
Radziwiłł, Bogusław, Autobiografia , Warszawa, Państ. Instytut Wydawniczy, 1979.
Réau, Louis, L’Europe française des Lumières, Paris, Albin Michel, 1938.
Rosset, François, TRIAIRE, Dominique, Jean Potocki, Paris, Flammarion, 2004.
Rossi, Henri, Anna Potocka: des Lumières au romantisme, Paris, Honoré Champion, 2001.
Scher-Zembitska, Lydia, L'Aigle et le phénix : un siècle de relations franco-polonaises : 1732-1832, Paris, CNRS, 2001.
Scher-Zembitska,, Lydia, Stanislas Ier : un roi fantasque, Paris, CNRS, 1999
Słabczyński, Wacław, Polscy podróżnicy i odkrywcy (voyageurs et découvreurs polonais) Warszawa, Panstwowe Wydawnictwo naukowe, 1973
Stanislas II ,Auguste Poniatowski, Mémoires…, Leningrad : Académie des sciences de Russie ; Saint Pétersbourg, Impr. de l'Académie impériale des sciences, 1914-1924.
Stanislas II, Auguste Poniatowski, Correspondance inédite du roi Stanislas-Auguste Poniatowski et de Madame Geoffrin, Paris, Plon, 1875.
Tazbir, Janusz, Sarmaci i Świat (Les Sarmates et le monde), in Prace Wybrane (Travaux choisis), tom 3, Kraków, Universitas, 2001.
Tóth Ferenc « Fraternité dans l’émigration : nobles hongrois et polonais en France au XVIIIe siècle », in Noblesse française et noblesse polonaise : Mémoire, identité, culture XVIe–XXe siècles, sous la dir. de Jaroslaw Dumanowski et Michel Figeac, Bordeaux, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2006, p. 75–87.
Tóth Ferenc, « Le jansénisme dans les collections diocésaines de Szombathely » in Le Jansénisme et la Franc-maçonnerie, textes réunis par Daniel Tollet, Paris, Presses Universitaires de France, 2002, p. 183-196.
Tóth Ferenc, Ascension sociale et identité nationale : Intégration de l’immigration hongroise dans la société française au cours du XVIIIe siècle (1692–1815), Budapest, Nemzetközi Hungarológiai Központ, 2000.
ZAŁĘSKI Stanisław, Jezuici w Polsce [les jésuites en Pologne], Kraków, Anozyca, 1908.
Życie kulturalne i religijność w czasach Stanisława Augusta Poniatowskiego (La vie culturelle et religieuse à l’époque de Stanislas Auguste Poniatowski), sous la direction de Marian Mark Drozdowski, Warszawa, Wyd. sejmowe, 1991.

Chercheur: 

Session: 

3 mai

Vidéo conférence: