Antoine Galland à Izmir et sa _Smyrne, ancienne et moderne_ : un inédit du traducteur des _Mille et Une Nuits_(avec traduction consécutive en turc par Gertrude Durusoy)

Antoine Galland jouit du curieux privilège d'être à la fois l'un des auteurs français les plus lus dans le monde et l'un des moins étudiés. La gloire tardive que lui acquit sa traduction-écriture des "Mille et une Nuits" a oblitéré le reste de son œuvre. Sa vie durant, Galland a pourtant tenu un journal dont seuls quelques fragments nous sont parvenus. La "Smyrne ancienne et moderne" est l'un d'eux : retravaillé en vue d'une publication par le libraire parisien Barbin, il ne vit jamais le jour. À travers le récit de ce séjour à Izmir en 1678, le lecteur découvre comment d'"antiquaire", Galland est devenu peu à peu l'un des orientalistes les plus remarquables : l'observation des mœurs turques et leur analyse remplacent un jugement jusqu'alors plus réservé. Sa description rigoureuse des antiquités et de la ville moderne constitue un témoignage unique sur la vie à Izmir avant le tremblement de terre de 1688.

Chercheur: 

Session: 

18h00