Bergwanderungen et spiromètre : physiopathologie de l'altitude à la fin du XIXe siècle

A travers un parcours d'illustrations (tableaux, diagrammes, gravures, photos), l'exposé vise à mettre en évidence l'émergence de l'étude scientifique de la raréfaction de l'air, cruciale pour la physiologie et la pathologie à la fin du XIXe siècle, dans la thématique générale de la climatologie médicale. C'est en isolant les termes du transport et les modalités du voyage dans les procédures scientifiques de trois savants que nous voulons montrer cette émergence. L'instrumentalisation d'un certain type de voyage, qui se constitue comme un outil d'analyse pour le scientifique, est à la base de notre démonstration.

Chercheur: 

Session: 

11h30-11h45