De la relation de voyage au roman-vrai : Guillaume Chenu de Laujardière ou l’Ingénu chez les Cafres

Pendant longtemps, l’Afrique fut un continent vide pour les Européens. La cartographie remplaçait ces espaces blancs par divers monstres et animaux fabuleux, habités par des « barbares », des « sauvages » et des « nègres ». Le texte de Laujardière dont il va être question est original parce qu’il n’émane pas des voyageurs habituels (des marchands aux missionnaires) et que son héros est l’un des premiers à avoir vécu une durée raisonnable dans l’intérieur de l’Afrique. Jeune huguenot de 14 ans, mis sur les routes de l’Europe et du monde, par la Révocation de l’Edit de Nantes (1685), Guillaume Chenu de Laujardière quitte Bordeaux en mars 1686 pour Madère, où il séjourne six mois, menacé d’être converti ou expulsé. Il choisit cette solution et se trouve sur un navire marchand à destination des Indes. En février 1687, il est naufragé sur la côte est de l’Afrique, le Natal, et se retrouve au milieu des tribus « cafres ». Après diverses péripéties, et son retour au Cap, il rejoint la Hollande puis le Brandebourg, où il servira comme officier de l’électeur puis roi en Prusse. Sa relation dédiée à sa protectrice, la princesse Albertine-Agnès d’Orange-Nassau, resta manuscrite, malgré une édition partielle en allemand au XVIIIe siècle. Le texte est d’une évidente qualité littéraire. Fut–il rédigé par l’adolescent qu’était Laujardière ? La qualité de la rhétorique (en particulier dans la dédicace à la princesse), la culture classique latine, voire la culture biblique (assez naturelle dans son milieu) tendent à prouver qu’il y eut un « relateur » à partir du récit de Laujardière. On a cité le nom de son frère aîné. Dans la préface, le « relateur » évoque pour la princesse « celui qui lui donne cette relation » : formule ambiguë… Il propose à la fois, selon la vulgate de ce genre « métoyen », une narration « courte, simple et fidèle » - « Je n’ai pas voulu défigurer la vérité »-, et l’exclusion des « choses impossibles ou fabuleuses » que les autres voyageurs, évidemment, propagent. Ce protocole de lecture correspond à la tradition littéraire du genre. Rédigé à la première personne – autre convention-, le récit développe l’essentiel des « topoi » du récit de voyage : tempête, attaque de corsaires, famine des voyageurs égarés, rencontre de sauvages, attaque des naufragés… L’originalité thématique du récit vient de la rencontre et du séjour de Laujardière (3 ans) parmi les « Cafres », le terme d’origine arabe (« Kaffir) désignant les non-musulmans d’Afrique. La cartographie du sud de l’Afrique fait une large place à la « Cafrerie », un territoire qui renvoie souvent à des contrées que l’on ne connaît pas. Au XVIe siècle, telle relation portugaise de massacre ou tel récit tragico-maritime lusitanien met en cause les Cafres et, même une tragédie imprimée à Rouen en 1608, _Les Portugais in fortunés_ en montre l’écho en France. Le récit de Laujardière déçoit par son silence sur la description physique des « Cafres » (contrairement à la pratique habituelle des voyageurs qui font des « sauvages » un portrait très négatif). En revanche, Laujardière insiste sur une première rencontre pacifique avec des bergers et leurs troupeaux de bœufs. C’est à la suite seulement d’un malentendu créé par les Européens qu’ils sont victimes d’un massacre. Pour sa part, Laujardière est recueilli et soigné dans la tribu. Par la suite, il la quitte avec des Européens afin de rejoindre le Cap, mais ils sont attaqués par une autre tribu et Laujardière revient dans la première. Une seconde tentative n’a pas plus de succès. Mais il s’agit d’une espèce de voyage initiatique où Laujardière apprend à vivre comme les Cafres (consommation du cuir de bœuf, etc.). Il mesure ainsi l’humanité de ses hôtes. A son retour chez les Cafres, Laujardière entreprend ce qui va devenir dans la relation un catalogue de mœurs, tel qu’on le trouve dans les « histoires » combinant le journal de voyage et le traité ethnographique (voir Flacourt, _Histoire de la Grande Île Madagascar_, 1658). La « manière de vivre » des Cafres est fournie à Laujardière selon un procédé classique (le bon vieillard, Mentor, etc.) par le « maître de la nègrerie » qui protège Laujardière. Le récit de Dapper peut inspirer quelques passages… Il s’agit de religion,de circoncision, de technique de chasse (au Tigre, absent en Afrique…), de « galanterie » des femmes avec une fameuse scène où les jeunes filles cafres observent dans sa nudité d’Adonis le jeune homme se baignant dans la rivière (intertextualité fictive avec une scène plus illustre dans _L’Ingénu_ de Voltaire, ch. 3). Le vécu de Laujardière – l’aventure- se combine à l’inventaire. Le reste de la relation concerne le retour de Laujardière au Cap, son engagement dans la Compagnie hollandaise des Indes, l’attaque d’un navire français transportant des jésuites (anecdote confirmée par le récit du père Marcel Leblanc, 1688 !), le retour en Hollande et son arrivée au Brandebourg et à Dessau chez sa protectrice. Le texte de « Laujardière » propose une écriture élégante, qui n’insiste jamais, un style descriptif qui n’appuie pas, une intelligence, voire une candeur exempte de préjugés. Trois manuscrits subsistent de cette « relation » imprimée assez récemment dans sa version originale.

Orientations bibliographiques

Sont donnés dans cette bibliographie les sources manuscrites de la Relation d’un voyage à la côte des Cafres, les éditions qui en ont été procurées, ainsi que les récits de voyage relatifs aux Cafres et aux Hottentots et les principaux travaux, ouvrages et articles, portant sur le sujet.

Manuscrits
ANONYME, Relation d’un voyage à la côte des Caffres, Deutsche Staat-bibliothek, Haus 1, Berlin Unter den Linden, Gall. 8°69.
ANONYME, Journal du voyage d’un anonyme aux Indes Orientales et de son séjour chez les nègres, Biblioteka Jagiellonska, Uniwersytet Jagiellonski, Gall. 146.
L’AUJARDIERE –ou LOJARDIERE, Relation d’un voyage à la coste des Caffres, Universitäts– und Landesbibliothek Sachsen-Anhalt, Abteilung Sondersammlungen, Martin-Luther-Uni-versität, Halle an der Saale, Zi 4.

Editions
LAUJARDIERE, Guillaume Chenu de Chalezac, sieur de, “Les aventures de Guillaume Chenu de Chalezac, seigneur de Laujardière au pays des Cafres, 1686-1689” [in] Bulletin de la Société d'Histoire du Protestantisme français, Paris, 1921, tome 70, n°1, p.40-54 ; n°2, p.97-101 ; n°3, p.219-225.
LAUJARDIERE, Guillaume Chenu de Chalezac, sieur de, Relation d'un voyage à la côte des Cafres (1686-1689), Paris, Les Éditions de Paris / Max Chaleil, 1996. Édition établie, annotée et commentée par Emmanuelle Dugay. Préface de Frank Lestringant et Paolo Carile. Avant-propos de François Moureau.
LAUJARDIERE, Guillaume Chenu de Chalezac, sieur de, Relation d'un voyage à la côte des Cafres [in] Fureur et barbarie. Récits de voyageurs chez les Cafres et les Hottentots (1665-1721), Paris, Cosmopole, 2003. Textes réunis et présentés par Dominique Lanni. Préface de François Moureau.

Sources imprimées
ANONYME [BELLANGER DE LESPINAY]. Journal des Grandes Indes, contenant tout ce qui s’y est fait et passé par l’escadre de Sa Majesté envoyée sous le commandement de Mr de La Haye, depuis son départ de La Rochelle au mois de mars 1670, Orléans et Paris : Robert et Nicolas Pepie, 1698.
BEAULIEU, Augustin. Memoires du voyage aux Indes orientales du general Beaulieu, dressés par luy-mesme [in] Melchisedeck de Thévenot. Relations de divers voyages curieux, qui n'ont point esté publiées [sic] ; ou qui ont esté traduites d’Hacluyt, de Purchas, & d’autres Voyageurs Anglois, Hollandois, Portugais, Allemands, Espagnols ; et de quelques persans, arabes, et autres auteurs Orientaux. Enrichies de figures de plantes non décrites, d’animaux in-connus à l’Europe & de cartes geographiques de pays dont on n’a point encore donné de cartes. Seconde partie. Paris : Sebastien Cramoisy & Sebastien Mabre-Cramoisy, 1664.
CHAUMONT, Alexandre, chevalier de. Relation de l'ambassade de M. le chevalier de Chaumont à la Cour du roi de Siam, avec ce qui s'est passé de plus remarquable durant son voyage. Paris : Arnoult Seneuze et Daniel Horthemels, 1687.
CHOISY, Abbé François-Timoléon de. Journal du voyage de Siam fait en1685 et1686 par M. L. D. C. Paris : Sebastien Mabre-Cramoisy, 1687.
DES CROIX, Nicolas Chrétien. Les Portugaiz infortunez. Genève : Droz, 1991, “Textes littéraires français”. Édition avec introduction et notes par Alexander Maynor Hardee.
DAPPER, Olfert. Naukeurige Beschrijvinge der Afrikaensche gewesten, van Egypten, Barbaryen, Libyen, Biledulgerid, Negroslant, Guinea, Ethiopiën […] Getrokken uit verscheyde hedendaegse Lantbeschrijvers en geschriften van bereisde on-dersoekers dier Landen. Amsterdam : Jacob Van Meurs, 1668.
________, Africa, Being and Accurate Description of the Regions of Aegypt, Barbary […] Collected and Translated from most Authentic Authors and Augmented with Later Observations […]. London : John Ogilby, 1670.
________, Umbstandliche und Eigentliche Beschreibung von Africa [...] durch O. Dapper. Amsterdam : Jacob Van Meurs, 1670-1671.
________, Description de l’Afrique, contenant les noms, la situation et les confins de toutes ses parties, leurs rivieres, leurs villes et leurs habitations, leurs plantes et leurs animaux ; les mœurs, les coûtumes, la langue, les richesses, la religion et le gouvernement de ses peuples […]. Traduite du Flamand d’O. Dapper, D. M. Amsterdam : Wolfgang, Waesberge, Boom et van Someren, 1686.
DELLON, Charles. Relation d'un voyage des Indes orientales [...]. Paris : Claude Barbin, 1685 ; Nouvelle relation d’un voyage fait aux Indes orientales, contenant la description des Isles de Bourbon & de Madagascar, de Surate, de la côte de Malabar, de Calicut, de Tanor, de Goa, etc. Avec l’Histoire des Plantes & des Animaux qu’on y trouve, & un Traité des Maladies particulières aux pays Orientaux & dans la route & de leurs remèdes., Par Mr. Dellon, Docteur en Médecine Auteur de la Relation de l’Inquisition de Goa. Amsterdam : Paul Marriet, 1699.
DONNEAU DE VISE, Jean. Relation du voyage de Siam et de l'ambassade du chevalier de Chaumont [in] Le Mercure galant, juillet 1686, la fin du volume ordinaire (p.185-325) et tout le volume extraordinaire (p.1-296).
FLACOURT, Etienne Bozet de. Relation de la Grande Isle Madagascar, contenant ce qui s’est passé entre les François & les Originaires de cette Isle, depuis l’an 1642. jusques en l’an 1655. Composée par le sieur de Flacourt Directeur de la Compagnie Françoise de l’Orient, & Commandant pour Sa Majesté dans ladite Isle & és Isles adjacentes. Paris : Jean Henault, 1658.
________, Petit recueil de plusieurs dictions ou noms propres des choses qui sont d'une mesure espèce ou appartiennent à un mesme genre [...] A la fin [...] sont adjoustez quelques mots de la langue des sauvages du cap de Bonne Espérance [...]. Paris : Georges Josse, 1658.
GOULART, Simon. Thresor d’histoires admirables et memorables de nostre temps, recueillies de plusieurs autheurs […]. Cologni [sic] [Genève] : Pierre Marteau, 1610.
HERBERT, Thomas. Some Years Travels into Africa and Asia the Great, especially […]. London : Jacob Blome, 1634. Rééd. : London : Jacob Blome, 1638.
LA LOUBERE, Simon de. Du Royaume de Siam. Paris : Jean-Baptiste Coignard, 1691.
LE BLANC, Vincent. Les voyages fameux de [...] aux quatre parties du monde, à savoir, aux Indes Orientales et Occi-dentales, en Perse et Pégu, aux royaumes de Fez, de Ma-roc et de Guinée et dans toute l'Afrique intérieure, depuis le Cap de Bonne Espérence jusques en Alexandrie [...] aux isles de la Méditerranée et aux principales provinces de l'Europe [...] recueilly de ses mémoires par le Sr Coulon. Paris : Gervais Clousier, 1648.
LEGUAT, François. Voyage et aventures de François Leguat et de ses compagnons en deux îles désertes des Indes orientales. Avec la relation des choses les plus remarquables qu’ils ont observées dans l’île Maurice, à Batavia, au cap de Bonne-Espérance, dans l’île de Sainte-Hélène et en d’autres endroits de leur route. Amsterdam / Londres : Jean-Louis de Lorme / David Mortier, 1708.
LODEWIJCKZ, Willem. [Eerste Boek] Historie van Indien waer inne verhaelt is de avonturen die de Hollantse schepen bejegent zijn [...]. Amsterdam : Michel Colijn, 1597.
________, Premier livre de l’histoire de la navigation aux Indes orientales […]. Amsterdam : Cornille Nicolas, 1598.
MAFFEI, P. Joannis Petri. Historiarum Indicarum […]. Lugduni : ex oficina Junctarum, 1589.
MAFFEE, Jean-Pierre. Histoire des Indes [...] où il est traicté de leur descouverte, navigation et conqueste faicte tant par les Portugais que Castillans. Ensemble de leur mœurs, cérémonies, loix, gouvernemens, et réduction à la foy catholique, traduit par F. A. D. L. B. [Arnault de La Borie]. Lyon : Pillehotte, 1603.
MANDELSLO, Johann Albrecht de. Voyages célèbres et remarquables faits de Perse aux Indes orientales, mis en ordre et publiés par Adam Oléarius ; traduits de l'original par Abraham de Wicquefort. Amsterdam : Michel Charles Le Cène, 1727.
MASURIER. “Journal du voyage des Ambassadeurs de Siam” [in] Le Mercure Galant, novembre 1687, p.172-208.
MELET, Jean-Jacques. Relation de Jean-Jacques de Melet de son voyage aux Indes orientales commencé en 1669, Archives départementales du Lot et Garonne à Agen : 1 Mi 186 (R1). Rééd. : Relation de Jean-Jacques de Melet de son voyage aux Indes orientales commencé en 1669 [in] Les Voyages inédits de Melet et Ruelle au XVIIe siècle. Etudes Océan Indien, n°25-26, 1998. Edition établie et présentée par Anne Sauvaget.
NOGUETTE, Robert. Relation du voyage et des missions du royaume de Siam ès années 1681 et 1683, par monsieur Noguette, missionnaire apostolique. Chartres : Etienne Massot, 1685.
RAMUSIO, Giovanni Battista. Primo volume delle Naviga-tioni et Viaggi nel qual si contiene la descrittione dell' Africa et del paese del Prete Janni, con varii viaggi dal Mar Rosso a Calicut, et in sin all' isole Molucche [...] et la navigatione attorno il mundo [...]. Venetia : Lucantonio Giunti, 1550.
RUELLE. Relation de mon voyage tant à Madagascar qu’aux Indes Orientales. Description de l’îsle de Sainte-Marie ou de Bourbon, Muséum de Paris, Fonds manuscrit : Ms.1899. Rééd. : Relation de mon voyage tant à Madagascar qu'aux Indes Orientales. Description de l'îsle de Sainte-Marie ou de Bourbon [in] Les Voyages inédits de Melet et Ruelle au XVIIe siècle. Etudes Océan Indien, n°25-26, 1998. Edition établie et présentée par Jean-Claude Hébert.
SPRINGER, Balthasar. Die Merfart und erfarung nüwer Schiffung und wege zü viln onerkanter Inselm und Künigreichen, von dem groszmechtigen Portugaliche Kunig Emanuel [...] wie ich Balthasar Sprenger sollichs selbs [...]. s.l. [Augsbourg] : s.éd., s.d. [1508].
TACHARD, Père Guy. Voyage de Siam des Pères jésuites envoyez par le Roi aux Indes et à la Chine, avec leurs obser-vations, [...]. Paris : Arnould Seneuze et Daniel Horthemels, 1686 et Amsterdam : Pierre Mortier, 1687.
TACHARD, Père Guy. Second voyage du pere Tachard et des Jesuites envoyez par le Roy, au royaume de Siam, contenant diverses remarques d’histoire, de physique, de geographie, & d’astronomie. Suivant la Copie de Paris imprimée par ordre de sa majeste. Paris : Daniel Horthemels, 1689.
TAVERNIER, Jean-Baptiste. Les Six voyages de Jean-Baptiste Tavernier, ecuyer baron d’aubonne, qu'il a fait en Turquie, en Perse et aux Indes, pendant l’espace de quarante ans, & par toutes les routes que l’on peut tenir, accompagnez d’observations particulieres sur la qualité, la religion, le gouvernement, les coûtumes & le commerce de chaque païs ; avec les figures, le poids et la valeur des monnoyes qui y ont cours. Première partie, où il n'est parlé que de la Turquie & de la Perse. Seconde partie, où il est parlé des Indes & des Isles voisines. Paris : Gervais Clouzier & Claude Barbin, 1676.

Sources critiques
Ouvrages
CARILE, Paolo, éd. Sulla via delle Indie orientali. Aspetti della francofonia nell'Oceano Indio / Sur la route des Indes orientales. Aspects de la francophonie dans l'Océan indien. Fasano / Paris : Schena, 1995.
CEARD, Jean. La Nature et ses prodiges. L’Insolite au XVIe siècle. Genève : Droz, 1977, “Travaux d’humanisme et de Renaissance”. Rééd. : Genève : Droz, 1996, “Titre courant”.
CHALAYE, Sylvie. Du Noir au nègre. L'Image du noir au théâtre, de Marguerite de Navarre à Jean Genet (1550-1960). Paris : L'Harmattan, 1998, “Images plurielles”.
FAUVELLE-AYMAR, François-Xavier. L’Invention du Hot-tentot. Histoire du regard occidental sur les Khoïsan (XVe-XIXe siècles). Paris : Publications de la Sorbonne, 2002.
FOREST, Alain. Les Missionnaires français au Tonkin et au Siam XVII-XVIIIe siècles. Analyse comparée d’un succès relatif et d’un total échec. Paris : L’Harmattan, 1998, 3 vol.
FOUILLADE, Marie-Thérèse et TUTIAUX, Nicole. La Peur et la lutte contre la peur dans les voyages de découverte aux XVe et XVIe siècles. Paris : Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne. Mémoire de maîtrise dactylographié, 1972
GOMEZ-GERAUD, Marie-Christine et ANTOINE, Philippe, dirs. Roman et récit de voyage. Paris : Presses de l’Univer-sité de Paris-Sorbonne, 2001, “Imago Mundi.”
HAZARD, Paul. La Crise de la conscience européenne (1660-1715). Paris : Boivin, 1935 et Paris : Le Livre de Poche, 1994, “Références.”
HEYNDELS, Ralph et WOSHINSKY, Barbara, dirs. L'Autre au XVIIe siècle. Actes du 4e colloque du Centre International de Rencontres sur le XVIIe siècle. University of Miami, 23-25 avril 1998, Biblio 17, n117. Tübingen : Gunter Narr Verlag, 1999.
KAEY, John. The Hounourable Company. A History of the English East India Company. London : Harper & Collins, 1993.
LANNI, Dominique. Afrique du Sud, naissance d’une nation plu-rielle. La Tour d’Aigues : L’Aube, 1997, “Monde en cours”.
LINON-CHIPON, Sophie-Jenny, MAGRI-MOURGUES, Véro-nique et MOUSSA, Sarga, dirs. Miroirs de textes. Récits de voyage et intertextualité. Nice : Publications de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de Nice, 1998.
LINON-CHIPON, Sophie-Jenny. Gallia Orientalis. Voyages aux Indes orientales (1529-1722). Poétique et imaginaire d’un genre littéraire en formation. Paris : Presses de l’Uni-versité de Paris-Sorbonne, 2003, “Imago mundi.”
MEDEIROS, François de. L'Occident et l'Afrique (XIIIe-XVe siècles). Paris : Karthala / Centre de Recherches Africaines, 1985, “Hommes et sociétés”.
MOUREAU, François (dir.). Métamorphoses du récit de voyages. Actes du Colloque de la Sorbonne et du Sénat, 2 mars 1985. Paris / Genève : Champion / Slatkine, 1986.
RACAULT, Jean-Michel. L’Utopie narrative en France et en Angleterre (1675-1761). Oxford : Voltaire Foundation, 1991, “Studies on Voltaire and the Eighteenth Century”.
________, Nulle part et ses environs. Voyage aux confins de l’utopie littéraire classique (1657-1802). Paris : Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2003, “Imago mundi.”
RANDLES, William Graham Lister. L'Image du sud-est africain dans la littérature eu-ropéenne au seizième siècle. Lisboa : Centro de Estudos Historicos Ultramarinos, 1959.
VAN DER CRUYSSE, Dirk. Louis XIV et le Siam. Paris : Fayard, 1991.
________, Le Noble désir de courir le monde. Voyager en Asie au XVIIe siècle. Paris : Fayard, 2002.
WOLFZETTEL, Friedrich. Le Discours du voyageur. Pour une histoire littéraire du récit de voyage en France du Moyen Age au XVIIIe siècle. Paris : Presses Universitaires de France, 1996, “Perspectives littéraires”.
WYNCHANK, Anny et SALAZAR, Philippe-Joseph, dirs. Afriques imaginaires. Regards réciproques et discours littéraires (17e-20e siècles). Paris : L'Harmattan, 1995.

Articles
CARILE, Paolo. “Les avatars du mythe du Cafre-Hottentot dans la culture française de l'époque classique” [in] Huguenots sans frontières. Voyage et écriture à la Renaissance et à l’Âge classique. Paris : Champion, 2001, “Les Géographies du monde”, p.169-189.
GUNNY, Ahmad. “Voyageurs européens aux Mascareignes et en Afrique du Sud” [in] Daniel Droixhe & Pol-Pierre Gossiaux, dirs. L’Homme des Lumières et la découverte de l’Autre. Bruxelles : Editions de l’Université Libre de Bruxelles, 1985, p.163-175.
HAUDRERE, Philippe. “Quelques espaces du grand commerce maritime à la fin du XVIIe siècle (1690-1720)” [in] Denis Lieppe et Etienne Taillemite, dirs. La Percée de l’Europe sur les océans vers 1690-vers 1790. Revue d’histoire maritime. Actes du colloque du Comité de documentation historique de la Marine. Paris : Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 1997, p.139-147.
LANNI, Dominique. “Aux confins du monde : le Cafre et le Hottentot dans la culture savante européenne au dix-huitième siècle” [in] Cuadernos del siglo XVIII, 2001, vol.III, p.21-40.
________ “L’extrême étrangeté en procès : le Hottentot dans le discours des voyageurs, philosophes et naturalistes au XVIIIe siècle” [in] Marie-Odile Bernez, dir. Visions de l’Etranger. Dijon : Editions Universitaires de Dijon, 2002, “Kaléidoscopes”, p.11-25.
________ “La spectaculaire entrée du Cafre sur la scène littéraire française : Les Portugaiz Infortunez de Nicolas Chrétien des Croix” [in] French Studies in Southern Africa, n°31, 2002, p.27-42.
________ “A probable source at the origin of the harangue in the Supplément au voyage de Bougainville : the Description de l’Afrique by Olfert Dapper” [in] French Studies Bulletin. A Quarterly Supplement, number 86, spring 2003, Oxford University Press, p.3-7.
LINON-CHIPON, Sophie-Jenny. “Le récit de voyage de François Leguat ou le roman véritable à la fin du XVIIe siècle” [in] Cahiers du XVIIe siècle. Université de Toulouse-le-Mirail, 1984, p.129-139.
________ “Brièveté et authenticité : l’identité générique de la relation de voyage à la fin de l’âge classique” [in] Brièveté et écriture. La Licorne, n°21, novembre 1991, p.115-123.
________ “Certificata loquor. Le rôle de l’anecdote dans les récits de voyage (1658-1722)” [in] Marie-Christine Gomez-Géraud et Philippe Antoine, dirs. Roman et récit de voyage. Paris : Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2001, “Imago Mundi”, p.193-204.
________ “L’Afrique insulaire, l’Afrique des caps, l’Afrique des marges : textes et images de Jean Mocquet (1617) et de Guy Tachard (1686) sur la route maritime des épices”, communication présentée le 14 mars 2002 à l’Université de Tunis La Manouba, lors du colloque du Centre international de Rencontres sur le XVIIe siècle (CIR 17) L'Afrique au XVIIe siècle. Mythes et réalités organisé par Alia Baccar.
MOUREAU, François, “La littérature des voyages maritimes, du Classicisme aux Lumières” [in] Denis Lieppe et Etienne Taillemite, dirs., La Percée de l’Europe sur les océans vers 1690-vers 1790. Revue d’histoire maritime. Actes du colloque du Comité de documentation historique de la Marine. Paris : Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 1997, p.243-264.
________ “Le récit de voyage : du texte au livre” [in] Maria Alzira Seixo et Graça Abreu, éd. Les Récits de voyages. Typologie, historicité. Lisboa : Edições Cosmos, 1998, p.241-257.
________ “Voyages anonymes et manuscrits : une stratégie de communication “réservée”” [in] Luigi Monga, dir. Annali d’Italianistica. Hodoeporics Revisited / Ritorno all’ode-porica, n°21, 2003, Vanderbilt University, Nashville, p.105-116.
POMEAU, René. “Voyages et lumières dans la littérature française du XVIIIe siècle” [in] Studies on Voltaire, LVII, 1967, p.1269-1289.

Internet
De nombreux articles et conférences sont accessibles en ligne sur le site du Centre de Recherches sur la Littérature des Voyages (www.crlv.org) et de Fabula (www.fabula.org).

Chercheur: 

Session: 

16 décembre