Du "pittoresque" à l'égotisme : une poétique de l'ironie dans le récit de voyage

Un hasard imprévu "détourne" le touriste-marchand de fer des chemins obligés du Tour. De la Provence (alias l'Italie) il le conduit dans la Province, non lieu littéraire. A Tours le touriste devenu voyageur et de marchand de fer devenu lecteur, compose un journal de ce voyage dont le recours à l'ironie fait un véritable méta-récit du voyage en France.

Chercheur: 

Session: 

16h55