Jean de Léry et l’hospitalité indienne

Jean de Léry (1536-1613) entreprit son voyage au Brésil, entre 1557 et 1558, avec l’expédition du chevalier de Villegagnon dans ce qui deviendra la baie de Rio de Janeiro. De modeste origine, cordonnier, il est l’exact contemporain de Montaigne qui s’inspirera de son récit dans le chapitre des « Cannibales » des _Essais_. De retour du Brésil, Léry fera des études de théologie protestante à Genève et deviendra pasteur après avoir assisté au siège de Sancerre par les troupes catholiques et avoir décrit les circonstances affreuses et barbares (cannibalisme…) de cet événement. C’est seulement en 1578 qu’il publia à Genève son _Histoire d’un voyage en la terre du Brésil_, réédité et augmenté en 1580, 1585, 1599 et 1611. Il y joint alors diverses comparaisons avec d’autres voyageurs et d’autres continents (dont les textes de Léon l’Africain). Comme Claude Lévi Strauss et _Tristes Tropiques_, il publie ses expériences largement après son séjour au Brésil. Son récit établit implicitement un contraste entre la France des Guerres de religion et la terre idéalisée des Indiens. Sa relation est aussi une réfutation du récit d’André Thevet, un de ses compagnons catholiques de l’expédition, et une amplification-méditation de souvenirs bibliques, en particulier des Psaumes. Le texte n’est pas construit selon la chronologie du voyage, mais selon une logique thématique et l’histoire d’une initiation suivie d’une désillusion Les chapitres XIV à XVI de la relation sont consacrés à la pratique guerrière des Tupinambas de la baie de Rio et les chapitres XVII à XIX à ce que l’on peut appeler leurs pratiques pacifiques, dont les chapitres XVIII-XIX consacrés à l’hospitalité indienne illustrée de deux gravures sur bois représentant l’une, la salutation larmoyante, et l’autre, le rite de sépulture. Ces gravures éclairent le sens du texte lui-même. Incapable de prononcer son prénom -Jean- , les Indiens l’appellent par son nom, qui signifie « Huitre » dans leur langue. Léry était donc des leurs avant qu’il s’en aperçoive. C’est pourquoi la femme accroupie de la première gravure qui pleure devant l’étranger assis dans un hamac voit en lui un revenant, un ancêtre. Le voyageur étonné de cet accueil qu’il ne comprend pas se cache le visage pour rire. Derrière lui, un Indien indifférent, silencieux, laconique, taille une flèche. La seconde gravure ressemble étrangement à la première par sa construction : un mort est installé dans un hamac et quatre femmes accroupies le pleurent, un chaman agite au-dessus de lui la maraca – hochet de cérémonie composé d’une calebasse remplie des graines et surmontée de plumes. Au sol, se voit la sépulture qui attend le défunt. Le parallélisme des deux scènes est évident. Pour Léry, les Indiens qui ne connaissent pas Dieu, vivent selon la chair et non selon l’esprit. Leur exocannibalisme (cannibalisme en dehors du groupe) se définit par la capture (à la guerre) d’un prisonnier, adopté ensuite par le groupe, qui le nourrit et lui donne une femme, avant de le manger selon une sorte d’intégration par la dévoration. Cela rejoint des termes parents dans les langues indo-européennes – en latin « hostis »-ennemi et « hospes »-hôte. Le code tupi si différent de nos propres codes est le signe de l’humanité charitable des Indiens, « lesquels nous appelons barbares ». Les Indiens seraient alors une allégorie du bon chrétien. Mais de ce moment de compréhension, on passe ensuite à l’appréhension et à la défiance. L’anecdote du vol d’une dinde par Léry qui souhaite en déjeuner aboutit à une scène où éclate l’ambiguïté de l’hospitalité indienne : Léry tente par des cadeaux de satisfaire le propriétaire de la dinde. L’Indien en veut toujours plus et cela pourrait aboutir à une confrontation sanglante : l’éventail des rapports possibles entre Indiens et étrangers est limité. Le monde « sauvage » est construit selon une cohésion dépourvue de lois. Léry passe donc de la connivence à l’hostilité, persuadé de la complexité de cette hospitalité indienne. Les « peuples sauvages » passant pour simples sont, en réalité, les plus complexes dans leurs pratiques sociales. Après Montaigne, les compilateurs et philosophes du XVIIIe siècle, de l’_Histoire des voyages_ de l’abbé Prévost à l’_Histoire des deux Indes _ de l’abbé Raynal utiliseront le message de Léry, mais en le réduisant à son aspect positif. De fait, chez Léry, le regard réaliste posé par ce Bourguignon madré sur les Tupinambas est beaucoup moins naïf et univoque qu’on le pense.

Bibliographie
Histoire d’un voyage faict en la terre du Bresil (1578)

Le Texte
Jean de LÉRY, Histoire d'un voyage faict en la terre du Bresil, texte établi, présenté et annoté par Frank Lestringant. Précédé d'un entretien avec Claude Lévi-Strauss. — Paris, L.G.F., Le Livre de Poche, "Bibliothèque classique", 1994.
Le texte de base est la "seconde édition" de 1580 (Genève, Antoine Chuppin). L'apparat critique enregistre les variantes et ajouts des éditions ultérieures (1585, 1599-1600, 1611).

Autres éditions
Léry, Jean de, Histoire d'un voyage faict en la terre du Brésil, avec une introduction et des notes par Paul Gaffarel. — Paris, A. Lemerre, 1880, 2 vol. in-8°.
Donne le texte de 1580. C'est cette édition dont procèdent la plupart des rééditions modernes, dont :
Le Voyage au Brésil de Jean de Léry, 1556-1558, avec une introduction par Charly Clerc ; gravures d'un anonyme du XVIe siècle. — Paris, Payot, 1927.
Édition abrégée et modernisée du texte de 1580, d'après Gaffarel.
Reverdin, Olivier, Quatorze calvinistes chez les Topinambous : Histoire d'une mission genevoise au Brésil (1556-1558). — Genève-Paris, Droz-Minard, 1957.
Extraits du texte de 1611, présentés thématiquement.
Journal de bord de Jean de Léry en la terre de Brésil (1557), présenté et commenté par M.-R. Mayeux. — Paris, Editions de Paris, 1957.
Texte de 1580, modernisé et présenté selon un ordre différent de l'original. Riche iconographie.
Léry, Jean de, Voyage au Brésil. Établissement du texte et glossaire de Michel Contat. Postface de Jean-Claude Wagnières. — Lausanne, Bibliothèque romande, 1972.
Texte de 1580, modernisé.
Léry, Jean de, Indiens de la Renaissance : Histoire d'un voyage fait en la terre du Brésil (1557). Présentation par Anne-Marie Chartier. — Paris, Épi, coll. "Les Autres", 1972.
Texte modernisé, d'après Gaffarel, des chapitres VIII à XIX.
Léry, Jean de, Histoire d'un voyage fait en la terre du Brésil. Édition, présentation et notes par Jean-Claude Morisot. Index des notions ethnologiques par Louis Necker. — Genève, Droz, "Les Classiques de la pensée politique", 9, 1975.
Fac-similé du texte de 1580 ("A Geneve, pour Antoine Chuppin"), avec introduction, notes et variantes, bibliographie, glossaire et index.
Léry, Jean de, Histoire d'un voyage fait en la terre de Brésil. Introduction de Sophie Delpech. — Paris, Plasma, "Mémoire du Nouveau Monde", 1980.
Texte de 1580, modernisé d'après l'édition de M.-R. Mayeux, Paris, 1957. Introduction suggestive.
Léry, Jean de, Histoire d'un voyage fait en la terre du Brésil - 1557. Préface et épilogue de Frank Lestringant. — Montpellier, Max Chaleil éditeur, "Classiques du protestantisme", 1992.
Texte de 1580, modernisé à partir de l'édition originale. Dossier iconographique incluant les sources et les imitations des gravures de Léry, ainsi que l'ensemble des cartes anciennes de la France Antarctique.

Autres relations sur le Brésil
Il est indispensable de placer le témoignage de Léry en regard de celui de son grand adversaire, le cosmographe André Thevet (1516-1592), dont les différentes versions de la relation brésilienne ont été rééditées.
Thevet, André, Le Brésil d'André Thevet. Les Singularités de la France Antarctique (1557). Édition intégrale établie, présentée et annotée par F. Lestringant. — Paris, Éditions Chandeigne, 1997.
—, Les Français en Amérique pendant la deuxième moitié du XVIe siècle. Le Brésil et les Brésiliens par André Thevet. Introduction de Charles-André Julien. Choix de textes et notes par Suzanne Lussagnet. - Paris, PUF, "Les Classiques de la colonisaton", 1954.
Renferme la majeure partie du livre XXI de La Cosmographie universelle (Paris, 1575), qui constitue la version la plus ample et la plus fouillée du "reportage" brésilien selon Thevet, ainsi que de larges extraits de l'Histoire de deux voyages et du Grand Insulaire inédits. C'est à la Cosmographie universelle que l'Histoire d'un voyage de Léry réplique directement. Quant à l'Histoire de deux voyages, composée dans les années 1587-1588, c'est l'ultime riposte de Thevet à Léry. À l'autopsie simple de Léry, Thevet répond en quelque sorte par une autopsie double. Léry n'a pas eu connaissance de ce livre resté à l'état manuscrit.
Voir aussi : Thevet, André, Les Singularités de la France Antarctique, édition en fac-similé présentée par Jean Baudry. Avant-propos de Pierre Gasnault. - Paris : Le Temps, 1982.

On consultera également
Anonyme, Un Flibustier français dans la mer des Antilles (1618-1620). Manuscrit inédit du début du XVIIe siècle présenté par Jean-Pierre Moreau (Carpentras, Bibl. Inguimbertine n° 590). — Clamart, J.-P. Moreau, 1987, et Paris, Seghers, 1990.
Bruneau de Rivedoux, capitaine Jean Arnaud, Histoire véritable de certains voyages périlleux et hasardeux sur la mer (1599), présenté par Alain-Gilbert Guéguen. — Paris, Les Éditions de Paris, 1996.
-, Le dernier voyage, "Étrange maladie et contagieuse [...]", p. 93-99, a trait notamment au Brésil.
Bry, Théodore de, Le Théâtre du Nouveau Monde. Les Grands Voyages de Théodore de Bry. Présenté par Marc Bouyer et Jean-Paul Duviols. — Paris, Gallimard, "Découvertes Gallimard Albums", 1992. La troisième partie, p. 94-128 (commentaires, p. 196-227), renferme l'iconographie complète de l'Americae tertia pars (Francfort, 1592), associant les relations complémentaires de Hans Staden et de Jean de Léry.
La Découverte du Brésil. Les premiers témoignages (1500-1515). — Paris, Chandeigne, 1999. (Témoignages de Pêro Vaz de Caminha, Amerigo Vespucci, Gonneville, etc.)
Gonneville, Binot Paulmier de, Le Voyage de Gonneville (1503-1505) et la découverte de la Normandie par les Indiens du Brésil, étude et commentaire de Leyla Perrone-Moisés, traduits par Ariane Witkowski. — Paris, Chandeigne, 1995.
C'est la première relation française sur le Brésil.
La Mission jésuite du Brésil. Lettres et autres documents (1549-1570), édition et traduction de Jean-Claude Laborie, en collaboration avec Anne Lima. — Paris, Chandeigne, 1998.
Point de vue catholique et portugais sur le Brésil et, accessoirement, sur la tentative de colonisation des "luthériens" français au Rio de Janeiro.
Montaigne, Michel de, Les Essais, éd. par P. Villey et V. L. Saulnier. — Paris, PUF, 1965 et 1978 (chapitres I, 31: "Des Cannibales"; III, 6 : “ Des Coches ”).
—, Le Brésil de Montaigne. Anthologie préfacée et annotée par Frank Lestringant — Paris, Éditions Chandeigne, 2005.
Staden, Hans, Nus, féroces et anthropophages (Marburg, 1557), traduction Henri Ternaux-Compans, présentation par Marc Bouyer et Jean-Paul Duviols. — Paris, A.-M. Métailié, 1979, et "Points Seuil", 1990.
Relation d'un mercenaire allemand au service des Portugais, prisonnier pendant près d'un an des Indiens Tupinikin alliés des Français. Ce récit est d'une certaine manière le complément et symétrique de celui de Léry. Léry, qui ne lit pas l'allemand, n'en aura connaissance que tardivement (voir Histoire d'un voyage, variante de 1599, p. 544-545).
Évreux, Yves d', Suitte de l'Histoire des choses plus memorables advenues en Maragnan es annees 1613 et 1614. Second traité. — Paris, François Huby, 1615. (réédition modernisée et abrégée présentée par Hélène Clastres, Paris, Payot, 1985).
Lévi-Strauss, Claude, Tristes Tropiques. — Paris, Plon, "Terre humaine", 1955 (repris en "Terre humaine/Poche", Pocket, 1995).
L'Histoire d'un voyage de Léry court en filigrane de ce grand classique du XXe siècle. Excellent résumé de l'aventure de la France Antarctique au ch. IX: "Guanabara". C'est là que l'on trouve la formule fameuse : “ Jean de Léry, bréviaire de l'ethnologue ”.

Orientation historique et critique
1) Introduction au cadre historique général
Bernand, Carmen, et Gruzinski, Serge, Histoire du Nouveau Monde. ** Les Métissages (1550-1640). - Paris, Fayard, 1993, ch. XIII : "Le tropique des péchés".
Chanu, Pierre, L'Amérique et les Amériques. - Paris, Armand Colin, 1964.
—, Conquête et exploitation des nouveaux mondes, Paris, Presses Universitaires de France, "Nouvelle Clio", 1969.
Dickason, Olive Patricia, The Myth of the Savage and the Beginnings of French Colonialism in the Americas. - Edmonton, The University of Alberta Press, 1984. Traduction française : Le Mythe du sauvage. - Sillery (Québec), Éditions du Septentrion, 1993.
Lapouge, Gilles, Equinoxiales. - Paris, Flammarion, 1977, et Livre de Poche, 1979.
Lestringant, Frank, éd., La France-Amérique (XVIe-XVIIIe siècles). Actes du XXXVe colloque international d'études humanistes (Tours, 1992), Paris, Champion, "Le savoir de Mantice", 1998. (Voir notamment les communications de F. Lestringant, B. Conconi, J. Whatley, C. Rawson, W. Washburn).
Milhou, Alain, Colon y su mentalidad mesianica en el ambiente franciscanista espanol. - Valladolid, Casa-Museo de Colon, 1983.

2) Sur le genre du récit de voyage et la littérature géographique à la Renaissance
Affergan, Francis, Exotisme et altérité. - Paris, PUF, 1987.
Atkinson, Geoffroy, Les Nouveaux Horizons de la Renaissance française. - Paris, Droz, 1935.
Balmas, Enea, éd., La Scoperta dell'America e le lettere francesi. - Milan, Cisalpino-Istituto Editoriale Universitario, 1992.
Carile, Paolo, Lo Sguardo impedito. Studi sulle relazioni di viaggio in 'Nouvelle-France' e sulla letteratura popolare. — Fasano di Puglia, Schena, 1987 ; trad. fr. : Le Regard entravé. Littérature et anthropologie dans les premiers textes sur la Nouvelle-France. — Sillery (Québec), Éditions du Septentrion, et Rome, Aracne, 2000.
Céard, Jean, et Margolin, Jean-Claude, éd.,Voyager à la Renaissance. Actes du colloque de Tours 1983. - Paris: Maisonneuve et Larose, 1987 (Voir en particulier les communications de M.-L. Demonet, M.-Ch. Gomez-Géraud, Amy G. Gordon, F. Lestringant, N. Pellegrin, ainsi que les Conclusions de J. Céard).
Certeau, Michel de, L'Écriture de l'histoire. - Paris, Gallimard, 1975, ch. V : "Ethno-graphie. L'oralité ou l'espace de l'autre : Léry", p. 215-248. (Un livre de fond, une étude pionnière sur Jean de Léry).
—, “Le lieu de l'autre. Montaigne : 'Des Cannibales'”, Œuvres et critiques, t. VIII, 1-2, 1983, p. 59-72.
Chinard, Gilbert, L'Exotisme américain dans la littérature française au XVIe siècle. - Paris, Hachette, 1911 (réimpr. Genève, Slatkine, 1978).
ConconiI, Bruna, “‘Mais la voix divine nous a baillé autres regles’. L’historien protestant face au devoir d’une nouvelle méthode”, Cahiers V. L. Saulnier n° 19 : L’Histoire en marge de l’histoire à la Renaissance, Paris, Editions rue d’Ulm, 2002, p. 157-176.
Duchet, Michèle (dir.), L'Amérique de Théodore de Bry. Une collection de voyages protestante au XVIe siècle. - Paris, Éditions du CNRS, 1987. (Quatre études par Daniel Defert, Michèle Duchet, Jacques Forge et F. Lestringant, accompagnées d'une abondante iconographie).
Duviols, Jean-Paul, Voyageurs français en Amérique. Colonies espagnoles et portugaises. - Paris, Bordas, 1978. (Un guide bibliographique commode).
—, L'Amérique espagnole vue et rêvée. Les livres de voyages de Christophe Colomb à Bougainville. - Paris, Promodis, 1985.
Gewecke, Frauke, Wie die neue Welt in die alte kam. - Stuttgart, Klett-Cotta, 1986. (Un chapitre sur Léry, p. 175-187).
Gomez-Géraud, Marie-Christine, Écrire le voyage en France au XVIe siècle. - Paris, PUF, "Recto-verso études littéraires", 1999.
Greenblatt, Stephen, Learning to Curse. Essays in Early Modern Culture. - New York-Londres, Routledge, 1990.
Greenblatt, Stephen, Marvelous Possessions. The Wonder of the New World. - Oxford, Clarendon Press, 1991. Traduction française : Ces merveilleuses possessions. — Paris, Les Belles Lettres, 1996.
Hartog, François, Le Miroir d'Hérodote. Essai sur la représentation de l'autre, Paris, Gallimard, "Bibliothèque des histoires", 1980. (Léry et le principe d'autopsie, p. 249-316, passim).
Homo viator. Le voyage de la vie (XVe-XVXe siècles), Revue des sciences humaines, n° 245, janvier-mars 1997.
Immobiles à grands pas. Écriture et voyage, Revue des sciences humaines, n° 214, 1989-2.
Lestringant, Frank, L'Atelier du cosmographe ou l'image du monde à la Renaissance. — Paris, Albin Michel, 1991. (Les mythologies de la colonisation au Brésil, principalement chez Thevet et Léry, ch. IV, p. 103-145 ; cf. "L'invention du Brésil", ch. III, p. 79-101).
—, Écrire le monde à la Renaissance. Quinze études sur Rabelais, Postel, Bodin et la littérature géographique. — Caen-Orléans, Éditions Paradigme, 1993.
— Le Livre des îles. Atlas et récits insulaires de la Genèse à Jules Verne. — Genève, Droz, “Les Seuils de la modernité”, 2002. [Les fictions cartographiques de Thevet et leur critique par Léry, ch. V, p. 161-177 : "L'archipel du Brésil"].
—, “Sous la leçon des vents”. Le monde d’André Thevet, cosmographe de la Renaissance. — Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, “Imago Mundi” n° 6, 2003. [Sur le bestiaire moralisé de Léry, ch. XIII, p. 247-260 : "Poissons volants". Sur l'autopsie et ses relais, ch. XIV, p. 261-294 : "La flèche du Patagon ou la preuve des lointains"].
—, "Le Récit de voyage et la question des genres : l'exemple des Singularitez de la France Antarctique d'André Thevet (1557)", Revue française d'histoire du livre, n° 96-97, 3e et 4e trimestres 1997, p. 249-264. [Repris dans Gomez-Géraud, M.-C., et Lestringant, F., éd., D’encre de Brésil, Orléans, Paradigme, 1999 ; repris dans Sous la leçon des vents, op. cit., p. 195-209].
—, "L'Exotisme en France à la Renaissance, de Rabelais à Léry", Littérature et exotisme, XVIe-XVIIIe siècle. Conférences réunies par Dominique de Courcelles. — Paris, École des Chartes, "Études et rencontres de l'École des Chartes", 1998, p. 5-16. [Repris dans Gomez-Géraud, M.-C., et Lestringant, F., éd., D’encre de Brésil, 1999].
Mahlke, Kirsten, Die Offenbarung im Westen. Schreiben ou Lesen huguenottischer Amerika-Berichte im 16. Jahrhundert. — Francfort-sur-le-Main, Inauguraldissertation der Johann-Wolfgang-Goethe-Universität, 2002.
Marouby, Christian, Utopie et primitivisme. Essai sur l'imaginaire anthropologique à l'âge classique. - Paris, Éditions du Seuil, "Des travaux", 1990. (Sur l'attitude "primitiviste" de Léry, p. 128-135).
PasqualiI, Adrien, Le tour des horizons. Critique et récits de voyages. - Paris, Klincksieck, 1994. (Le récit de voyage n'est pas un genre, mais une réunion de genres).
Todorov, Tzvetan, La Conquête de l'Amérique. La question de l'autre. - Paris, Éditions du Seuil, 1982. (Concerne essentiellement la conquête du Mexique, mais la question herméneutique soulevée dans cet ouvrage est transposable à d'autres aires coloniales et à d'autres corpus de voyages).
—, Nous et les autres. La réflexion française sur la diversité humaine. - Paris, Le Seuil, 1989 (Une analyse excessivement réductrice, notamment sur Montaigne ; sur Léry, voir p. 302-303).
—, Les Morales de l'histoire. - Paris, Grasset 1991.
Wehrheim-Peuker, Monika, Die gescheiterte Eroberung. Eine diskursanalystische Betrachtung früher französischer Amerikatexte. Tübingen, Gunter Narr Verlag, 1998. (Bilan bien informé, dressé dans une perspective déconstructionniste).
Wolfzettel, Friedrich, Le discours du voyageur. Pour une histoire littéraire du récit de voyage en France, du Moyen Âge au XVIIIe siècle. - Paris, PUF, 1996. (Essai de seconde main pour le XVIe siècle, trop sommaire pour être utilisable).

Sur la France Antarctique du Brésil (1555-1560)
Bataillon, Marcel, "L'Amiral et les 'nouveaux horizons' français", Actes du colloque 'L'Amiral de Coligny et son temps' (octobre 1972). - Paris, Société de l'histoire du protestantisme français, 1974, p. 41-52. (Définit le "corpus huguenot" des textes sur l'Amérique).
Gaffarel, Paul, Histoire du Brésil français au seizième siècle. - Paris, Maisonneuve, 1878.
Hauser, Henri, "Les Huguenots français au Brésil (1560-1584) d'après des documents portugais", Bulletin de la Société de l'histoire du protestantisme français, t. 87, 1937, p. 93-115.
Hemming, John, Red Gold. The Conquest of the Brazilian Indians, 1500-1760. - Cambridge, Mass., Harvard University Press, 1978. (Ch. 6 : "Antarctic France", p. 119-132).
Heulhard, Arthur, Villegagnon, roi d'Amérique. Un homme de mer au XVIe siècle (1510-1572). - Paris, E. Leroux, 1897. (Documentation solide, exploitée sur le mode polémique et dans une perspective très hostile à Léry et au parti de Genève).
Julien, Charles-André, Les Voyages de découverte et les premiers établissements (XVe-XVIe siècles). — Paris, Presses Universitaires de France, 1948. Réédition : SEDES, 1992. (Ouvrage d'ensemble sur les tentatives françaises au Nouveau Monde, non remplacé depuis).
Lestringant, Frank, "Fictions de l'espace brésilien à la Renaissance : l'exemple de Guanabara", in Christian Jacob et Frank Lestringant, éd., Arts et légendes d'espaces. - Paris, Presses de l'École normale supérieure, 1981, p. 205-256. (La cartographie de la France Antarctique selon Thevet, telle que Léry la critique dans son chapitre VII).
—, Le Huguenot et le Sauvage. L'Amérique et la controverse coloniale en France, au temps des Guerres de Religion. — Paris, Aux Amateurs de livres, diff. Klincksieck, 1990 ; 2e éd., Klincksieck, 1999 ; 3e éd. revue et augmentée, Genève, Droz, "Titre courant", 2004 (Ch. I, p. 39-75 : historique de la colonisation française au Nouveau Monde au XVIe siècle).
—, André Thevet, cosmographe des derniers Valois. - Genève, Droz, "Travaux d'humanisme et Renaissance", vol. 251, 1991. (Voir surtout les ch. IV : "L'aventure de la France Antarctique", et VIII: "L'Europe des doctes contre Thevet (1575-1586)").
—, Une sainte horreur, ou le Voyage en Eucharistie (XVIe-XVIIIe siècle). - Paris, PUF, 1996. (Cet essai porte sur la rencontre, en plein XVIe siècle, de l'Eucharistie et du Nouveau Monde, notamment à travers l'expérience de la France Antarctique. Voir les ch. IV, p. 85-118 : "La Cène à Guanabara 1557-1560", et V, p. 119-146 : "La Messe brésilienne 1560").
—, L'Expérience huguenote au Nouveau Monde. - Genève, Droz, "Travaux d'humanisme et Renaissance" n° CCC, 1996. (Rassemble 21 articles publiés antérieurement et mis à jour. Sept d'entre eux portent en totalité ou en partie sur Jean de Léry : ch. IV à VIII, X, Épilogue 1. Voir en particulier, sur la dispute eucharistique au Brésil, le ch. V, p. 119-139 : "Tristes Tropistes. Du Brésil à la France, une controverse à l'aube des guerres de Religion").
—, "Le Cannibale et la Marmite", Bulletin du bibliophile, 1996, 1, p. 82-107. (Étude du Renversement de la grand marmite, estampe satirique d'inspiration protestante datant de 1561 ou 1562 (BnF, Cabinet des Estampes, Qb1(1585)), et à laquelle Léry fait allusion au ch. VI, p. 191. Villegagnon y est représenté en Cannibale). [Repris dans Gomez-Géraud, M.-C., et Lestringant, F., éd., D’encre de Brésil, 1999].
Mc Grath, John, "Polemic and History in French Brazil, 1555-1560", The Sixteenth Century Journal, XXVII/2, 1996, p. 385-397. (Dénonce "les exagérations et falsifications" de Crespin et Léry).

Sur Jean de Léry (1534-1613)
Argod-Dutard, Françoise, éd., Histoire d'un voyage en la terre du Bresil. Jean de Léry. Journées d'étude (10 et 11 décembre 1999), Pessac. [Contributions de F. Argod-Dutard, Janine Baudry, Charlotte de Castelnau, Anne-Marie Cocula, Nathalie Dauvois, Véronique Larcade, Frank Lestringant, Catherine Magnien, Jean-Claude Margolin, José Alexandrino de Souza Filho, Catherine Trotot.]
Binz, Louis, "Le huguenot et les sauvages : Jean de Léry et son Histoire d'un voyage au Brésil (1556-1557)", Annals de la 3era Universitat d'estiu. Andorra 84. - Andorre, Conselleria d'Educacio i Cultura, 1985, p. 47-59.
Conconi, Bruna, "Verità storica e strategia poetica : l'uso del tragico nell' 'Histoire memorable' di Jean de Léry", Studi di Letteratura Francese XVIII. Tragedia e sentimento del tragico nella lettteratura francese del Cinquecento. — Florence, Leo S. Olschki, 1990, p. 291-316.
—, Le Prove del testimone. Scrivere di storia, fare letteratura nella seconda metà del Cinquecento : l'"Histoire memorable" di Jean de Léry. Tesi di Dottorato. [Étude critique de l’Histoire mémorable de la ville de Sancerre et documents annexes.] — Università di Milano, 1992 ; Bologne, Pàtron, 2000.
—, “‘Quasi luci sint offundendae, ut illustretur, tenebrae’: l’ombre de Thucydide sur la reddition de Sancerre”, in Méthodes et écritures de l’histoire XIVe-XVIe siècle. Actes du colloque de Bordeaux 19-21 septembre 2002, Genève, Droz, 2005.
Gomez-Géraud, Marie-Christine, et Lestringant, Frank (éd.), D’encre de Brésil. Jean de Léry écrivain (quatorze études par G. Gliozzi, M.-C. Gomez-Géraud, M. Jeanneret, F. Lestringant, I.S. Majer, F. Tinguely, J. Whatley) . - Orléans, Paradigme, 1999.
Lestringant, Frank, Le Huguenot et le Sauvage. L'Amérique et la controverse coloniale en France, au temps des guerres de Religion. - Paris, Aux Amateurs de livres, diff. Klincksieck, 1990 ; 2e éd. augmentée, Klincksieck, 1999 ; 3e éd. revue et augmentée, Genève, Droz, “Titre courant”, 2004 (ch. II et III, p. 77-204 : la carrière et l'œuvre de Jean de Léry, replacées dans le contexte des guerres de Religion et de la rivalité entre puissances coloniales au Brésil et dans le Nouveau Monde ; ch. IV, p. 205-225 : Léry et Montaigne) .
—, Le Cannibale, grandeur et décadence. - Paris, Perrin, 1994. (Ch. VI : "Jean de Léry ou l'obsession cannibale", p. 124-142).
—, L'Expérience huguenote au Nouveau Monde. – Genève, Droz, 1996. (Ch. IV, p. 77-118: "Calvinistes et Cannibales : les écrits protestants sur le Brésil français (1555-1560). I. Jean de Léry, ou l'élection. II. La Réfutation de Pierre Richer").
— Jean de Léry ou l’invention du sauvage. Essai sur l’Histoire d’un voyage faict en la terre du Bresil, 2e édition augmentée. — Paris, Champion, 2005.
Mathieu-Castellani, Gisèle (éd.), Jean de Léry, Histoire d'un voyage fait en la terre du Brésil. Actes de la Journée d’étude sur Jean de Léry (6 novembre 1999), Cahiers "Textuel" n° 21, 1999 [contributions de Frank Lestringant, Paolo Carile, Géralde Nakam, Franck Neveu, Chantal Liaroutzos, Olivia Rosenthal, Gisèle Mathieu-Castellani, Frédéric Tinguely, Marie-Christine Gomez-Géraud et Marie-Madeleine Fontaine].
Nakam, Géralde (préface et éd.), Au lendemain de la Saint-Barthélemy. Guerre civile et famine. Histoire mémorable du Siège de Sancerre (1573) de Jean de Léry. - Paris, Editions Anthropos, 1975. (Édition critique et commentée du premier livre publié sous son nom par Jean de Léry en 1574. En juillet 1573, le siège de la ville protestante de Sancerre a culminé dans un épisode d'anthropophagie. Témoin du drame et négociateur de la reddition, Léry traduit le désarroi de ses coreligionnaires tout en esquissant une apologie personnelle. Le souvenir du Brésil est déjà présent dans cette première Histoire).
Op. cit. Revue de littérature française et comparée (Publications de l’Université de Pau), n° 13, novembre 1999 [contributions de Michel Bideaux, Adrien Blazquez, Marie-Christine Gomez-Géraud et Frank Lestringant].
Simonin, Michel, "La version primitive inédite de l'Histoire des délivrances de la ville de Sancerre de Jean de Léry (août 1573)", L'Intelligence du passé. Les faits, l'écriture et le sens. Mélanges offerts à Jean Lafond par ses amis, Tours, Publications de l'Université François-Rabelais, 1988, p. 127-137.

Aspects particuliers de l'œuvre
Frisch, Andrea, “In a Sacramental Mode : Jean de Léry’s Calvinist Ethnography”, Representations, 77, Winter 2002, p. 82-106.
Gannier, Odile, “Traîtres ou alliés ? Le motif de la loyauté dans l'Histoire d'un voyage faict en la terre du Bresil de Jean de Léry et des récits de voyages contemporains”, L'Information littéraire, octobre-décembre 1999, n° 4, p. 24-38.
Gomez-Géraud, Marie-Christine, "Jean de Léry : des parcours aventureux des manuscrits aux destinées du livre", Littérales. Cahiers de l'Institut de Français, "Livre et Littérature : dynamisme d'un archétype", Université de Paris X-Nanterre, 1986, p. 21-35. [Repris dans Gomez-Géraud, M.-C., et Lestringant, F., éd., D’encre de Brésil, 1999].
Gomez-Géraud, Marie-Christine, "Du verbal au visuel : sonnets liminaires à l'Histoire d'un voyage fait en la terre du Brésil de Jean de Léry", Renaissance et Réforme, 24, 3, 1988, p. 215-222.
Jeanneret, Michel, "Léry et Thevet : comment parler d'un monde nouveau ?", Mélanges à la mémoire de Franco Simone, t. IV : Tradition et originalité dans la création littéraire. - Genève, Slatkine, 1983, p. 227-245. [Repris dans D’encre de Brésil].
Lestringant, Frank, "Calvin et Marot, ou de l'universalité des psaumes", in Olivier MILLET, éd., Calvin et ses contemporains. Actes du colloque de Paris 1995. - Genève, Droz, 1998, p. 247-260. (Présence et fonction des psaumes chez Léry, p. 252-260).
—, "Le baptême brésilien de Jean de Léry. Étude du chapitre XVIII de l'Histoire d'un voyage en la terre du Bresil (1578)", Histoire d'un voyage en la terre du Bresil. Jean de Léry. Journées d'étude (10 et 11 décembre 1999), Pessac, Université Michel de Montaigne, Centre Montaigne, 2000, p. 201-220.
Mahlke, Kirsten, “Indianer und Narren. Zur karnevalesken Rezeption von Jean de Lérys Histoire d'un voyage fait en la terre du Brésil”, in Renate Schlesier, Ulrike Zellmann éd., Reisen über Grenzen. Kontakt und Konfrontation, Maskerade und Mimikry, Münster-New York-Munich-Berlin, Waxmann, 2003, p. 101-118.
Majer, Irma S., "La fin des voyages : écriture et souvenirs chez Jean de Léry", Revue des sciences humaines, n° 214, 1989-2, p. 71-83.
Pot, Olivier. L'Inquiétante Étrangeté. Montaigne : la pierre, le cannibale, la mélancolie. - Paris, Champion, 1993. (Sur Léry, Montaigne et La Servitude volontaire, p. 114-117 ; plus généralement sur Léry et Montaigne, p. 105-174).
Tinguely, Frédéric, "Jean de Léry et les vestiges de la pensée analogique", Bibliothèque d'humanisme et Renaissance, t. LVII, 1995, n° 1, p. 25-44. [Repris dans D’encre de Brésil].
—, “Jean de Léry et les métamorphoses du tapir”, Littératures, n° 41, automne 1999, p. 33-45.
Whatley, Janet, "Impression and Initiation : Jean de Léry's Brazil Voyage", Modern Language Studies 19, 3 (Summer 1989), p. 15-25.
Zinguer, Ilana, "Hebrew and anthropology in Léry's "Voyage en terre de Bresil", in I. ZINGUER, L'Hébreu au temps de la Renaissance . - Leyde-New York-Cologne, Brill, 1992, p. 227-244.

Léry et la question des langues : le "colloque" français-tupi du chapitre XX
Demonet, Marie-Luce, “Les mots sauvages : étude des listes utiles à ceux qui veulent naviguer”, in J. Céard et J.-C. Margolin (éd.), Voyager à la Renaissance. - Paris, 1987, p. 497-508.
Demonet, Marie-Luce, Les Voix du signe. Nature et origine du langage à la Renaissance (1480-1580). - Paris, Champion, 1992, p. 438-440.
Foltys, Christian, "Colloque de l'entrée ou arrivée en la terre du Bresil [...]", Neue Romania n° 13, 1992, p. 17-105. (Édition critique et commentée du "Colloque", pièce rapportée dans l'Histoire, mais d'une réelle valeur ethnolinguistique).
Gomez-Géraud, Marie-Christine, "Un colloque chez les Tououpinambaoults ou du bon usage du modèle", Littérales, 1988, p. 97-111. [Repris dans D’encre de Brésil.]
L'Inscription des langues dans les relations de voyage (XVIe-XVIIIe siècles), sous la dir. de Michèle Duchet, Cahiers de Fontenay n° 65/66, 1992. (Communications sur Cartier, Champlain, etc. ; rien en particulier sur Léry).

Léry et la pensée anthropologique
Bernheim, Pierre-Antoine, et Stavrides, Guy, Cannibales ! - Paris, Plon, 1992.
Bucher, Bernadette, La Sauvage aux seins pendants. - Paris, Hermann, 1977. (Étude structurale consacrée à l'iconographie des Grands Voyages de Théodore de Bry, collection à laquelle la relation de Léry est intégrée dès 1592).
Carneiro da Cunha, Manuela, "Imagens de Indios do Brasil : O Século XVI", Estudos Avançados (Univ. de Sâo Paulo), 4/10, 1990, p. 91-110.
Combés, Isabelle, La Tragédie cannibale chez les anciens Tupi-Guarani. — Paris, Presses Universitaires de France, 1992.
Davis, Natalie Zemon, Essai sur le don dans la France du XVIe siècle.— Paris, Éditions du Seuil, 2003. [Sur J. de Léry et le "don manqué" avec les Tupinamba, p. 126-132].
Fleischmann, Ulrich, Röhrig-Assunçâo, Matthias, Ziebell-Wendt, Zinka, “ Die Tupinamba : Réalität und Fiktion in den Berichten des 16. Jahrhunderts ”, Spektrum. Berliner Reihe zu Gesellschaft, Wirtschaft und Politik in Entwicklungsländern, Band 21 : "Ethnizität im Wandel", 1989, p. 93-118.
Frisch, Andrea, “ In a Sacramental Mode : Jean de Léry’s Calvinist Ethnography ”, Representations, 77, Winter 2002, p. 82-106.
Gliozzi, Giuliano, Adamo e il nuovo mondo. La nascita dell'antropologia come ideologia coloniale dalle genealogie bibliche alle teorie razziali (1500-1700). - Florence, La Nuova Italia, 1977 ; trad. fr., Adam et le Nouveau Monde, Lecques, Théétète Éditions, 2000 (Cet ouvrage capital passe en revue les différentes théories concernant le peuplement du Nouveau Monde, depuis les généalogies bibliques - Adam et sa famille, les trois fils de Noé - jusqu'à l'invention des théories raciales au XVIIIe siècle, liées à l'affirmation du polygénisme. Léry, non sans hésitation, penche pour l'hypothèse chamitique, la moins favorable à son époque. Sur Léry, voir p. 111-129).
Gliozzi, Giuliano, "Les Apôtres au Nouveau Monde. Monothéisme et idolâtrie entre révélation et fétichisme", in Francis SCHMIDT éd., L'Impensable polythéisme. Etudes d'historiographie religieuse. - Paris, Éditions des archives contemporaines, 1988, p. 177-213. (Les fortunes du ch. XVI de l'Histoire d'un voyage, où Léry formule en passant l'hypothèse de peuples athées). [Repris dans D’encre de Brésil.]
Hassinger, Erich, "Die Rezeption der Neuen Welt durch den französischen Späthumanismus (1550-1620)", in REINHARD Wolfgang éd., Humanismus und Neue Welt. - Weinheim, Acta Humaniora, VCH, 1987, p. 89-132.
Keen, Benjamin, "The Vision of America in the Writings of Urbain Chauveton", in Fredi CHIAPELLI (éd.), First Images of America.- Berkeley-Los Angeles, University of California Press, 1976, vol. I, p. 107-120.
Lestringant, Frank, Le Cannibale, grandeur et décadence. - Paris, Perrin, 1994. (IIe Partie, p. 97-189: Le "cannibalisme d'honneur" des Brésiliens, selon Thevet, Léry, Montaigne, contre le cannibalisme de nécessité selon Cardan et plus tard Malthus).
Lévi-Strauss, Claude, La Pensée sauvage. — Paris, Plon, 1962.
—, Anthropologie structurale deux. — Paris, Plon, 1973. (Ch. Ier: "Le champ de l'anthropologie").
—, Histoire de lynx. - Paris, Plon, 1991.
—, Saudades do Brasil. - Paris, Plon, 1994.
—, « Eine Idylle bei den Indianern. Ueber Jean de Léry », in KOHL, Karl-Heinz, éd., Mythen der Neuen Welt. Zur Entdeckungsgeschichte Lateinamerikas. - Berlin, Frölich und Kaufmann, 1982, p. 68-70.
Marouby, Christian, Utopie et primitivisme. Essai sur l'imaginaire anthropologique à l'âge classique. - Paris, Éditions du Seuil, "Des travaux", 1990. (Sur l'attitude "primitiviste" de Léry, p. 128-135).
Métraux, Alfred, La Religion des Tupinamba et ses rapports avec celle des autres tribus tupi-guarani. - Paris, E. Leroux, 1928.
—, Religions et magies indiennes d'Amérique du Sud. - Paris, Gallimard, 1967. (Ch. Ier, p. 11-41 : « Messies indiens » ; ch. II, p. 45-78 : "L'anthropophagie rituelle des Tupinamba").
Pagden, Anthony, The Fall of Natural Man. The American Indian and the Origins of Comparative Ethnology. — Cambridge, Cambridge University Press, 1982 ; édition augmentée, 1986.
—, European Encounters with the New World. From Renaissance to Romanticism. — New Haven & Londres, Yale University Press, 1993.
Rawson, Claude, God, Gulliver and Genocide. Barbarism and the European Imagination, 1492-1945. — Oxford, Oxford University Press, 2001.[Ch. I : “Indians and Irish from Montaigne to Swift”, p. 17-91].
Steinkohl, Franz, Die gottlosen guten Wilder. Das Bild der "sauvages" in J. de Lérys "Histoire d'un voyage fait en la terre du Bresil" (1611). — Rheinfelden-Berlin, Schäuble, 1996.
Sturtevant, William C., "First Visual Images of Native America", in Fredi CHIAPPELLI (éd.), First Images of America. — Berkeley-Los Angeles, University of California Press, 1976, vol. I, p. 417-454.
Viveiros de Castro, Eduardo, Araweté. Os deuses canibais. - Rio de Janeiro, Jorge Zahar editor / Anpocs, 1986. Traduction anglaise augmentée : From the Enemy's Point of View. Humanity and Divinity in an Amazonian Society, translated by Catherine V. Howard. - Chicago et Londres, The University of Chicago Press, 1992.
Whatley, Janet, "Food and the Limits of Civility : The Testimony of Jean de Léry", Sixteenth Century Journal 15 (1984), p. 387-400.
—, "Une révérence réciproque : Huguenot Writing on the New World", University of Toronto Quaterly 57, 2 (Winter 1987-1988), p. 270-289.

Fortunes de Jean de Léry
Conconi, Bruna, "Les Fortunes de la France Antarctique de Villegagnon au temps de la crise de la conscience européenne: les métamorphoses d'une controverse", in F. Lestringant éd., La France-Amérique (XVIe-XVIIIe siècles), Paris, Champion, 1998, p. 143-166.
Duchet, Michèle, Anthropologie et histoire au siècle des Lumières. - Paris, François Maspéro, 1971; réédition avec une postface de Claude Blanckaert, Paris, Albin Michel, 1995.
Landucci, Sergio, I Filosofi e i selvaggi (1580-1780). - Bari, Laterza, 1972.
Lestringant, Frank, "L'Expérience coloniale de la France du seizième siècle (Brésil et Floride) dans l'Histoire des deux Indes : sources, réécritures, représentations", in Hans-Jürgen Lüsebrink et Anthony Strugnell (éd.), L'Histoire des deux Indes : réécriture et polygraphie (Actes du colloque de Passau, juillet 1992), Oxford, Voltaire Foundation, "Studies on Voltaire and the Eighteeenth Century" 333, 1996, p. 173-188. [Repris dans Gomez-Géraud, M.-C., et Lestringant, F., éd., D’encre de Brésil, 1999].
—, “L'effacement du Brésil français : les Lettres jésuites portugaises en France (1570-1590)”, Naissance du Brésil (1500-1808), sous la direction de Katia de Queiros Mattoso, Paris, PUPS, "Centre d'études sur le Brésil", 1998, p. 143-158. [Repris dans D’encre de Brésil].
—, "L'Histoire d'un voyage faict en la terre du Bresil ou les Tristes Tropiques de Jean de Léry", Actes de la Journée d'étude sur Jean de Léry, Cahiers Textuel n° 21, 1999, p. 11-30.
—, “Léry-Strauss : Jean de Léry’s History of a Voyage to the Land of Brazil and Claude Lévi-Strauss’s Tristes Tropiques”, Viator. Medieval and Renaissance Studies, vol. 32, 2001, p. 417-430 . [Traduction anglaise de l'article précédent].
—, “Lectures croisées de Jean de Léry : à propos du ‘bréviaire de l’ethnologue’”, in Christian Delcroix, François Dosse, Patrick Garcia et Michel Trebitsch dir., Michel de Certeau. Les chemins de l’histoire, Paris, Éditions Complexe, 2002, p. 55-75.
Mello Franco, Afonso Arinos de, O Indio brasileiro e a Revoluçâo francesa. - Rio de Janeiro, José Olimpio, 1937. (Léry père du Bon Sauvage des Lumières).
Whatley, Janet, "Sea-Changes". L'Histoire d'un voyage de Jean de Léry et La Tempête de Shakespeare", in F. Lestringant (éd.), La France-Amérique (XVIe-XVIIIe siècles), Paris, Champion, 1998, p. 475-489. [Repris dans D’encre de Brésil.]

Chercheur: 

Session: 

23 février