Jean Doublet à Dunkerque, corsaire ou officier du roi

Jean Bart et Duguay-Trouin sont baptisés corsaires par la plupart des historiens bien qu'ils aient accompli l'essentiel de leur service à la mer comme officiers du roi, finissant l'un chef d'escadre et commandant de Dunkerque et l'autre, lieutenant-général des armées navales. Né en 1655 et mort en 1728, le Normand Jean Doublet aurait pu connaître la même carrière. Ses Mémoires, peu connus et partiellement édités, sont une source passionnante pour comprendre comment il entra dans la marine royale et, fait beaucoup plus rare, pourquoi il la quitta.
C'est à partir de 1711, qu'il entreprit de laisser "un recueil de tous mes voyages, aventures et hasards que j'ai encourus pendant l'espace de quarante neuf années sur les éléments du vaste océan". Se moquant des "belles relations, la plupart flattées et amplifiées", il affirme avoir travaillé "avec autant d'exactitude et de sincérité que ma mémoire a pu y fournir". Cependant, force est de reconnaître que cette mémoire a été infidèle.
Doublet a fait l'objet d'édition partielles, dont deux récentes. Néanmoins, aucune de ces éditions ne s'est appuyée sur une véritable étude historique. La préparation d'un ouvrage sur les corsaires du Littoral (1560-1713) m'a amené à croiser Doublet dans ses rencontres avec des personnages marquants de Boulogne tel François Panetié ou de Dunkerque tel Pierre Delattre et Jean Bart. Ces événements, qu'il date des années 1673, se sont passés en réalité de 1676 à 1678 et même dans les années 1690-1694.
Dans cette communication, j'essayerai d'en reconstituer quelques uns, d'après les archives de la Marine de Paris et celles de Dunkerque, plus particulièrement pour la période 1677-1678. Si les archives existent en partie, la tâche reste cependant difficile car Doublet confond les événements qui se sont écoulés à plus de dix ans d'intervalle. En revanche, il y a dans les écrits de Doublet un accent de sincérité qui rend ce travail particulièrement attachant.

Corpus
Mémoires de Doublet, correspondance Marine, sous-série B3 et Conseil du Roi, Série E, Archives Nationales et Archives municipales de Dunkerque.

Publications sur les voyages
"La lutte contre les corsaires anglais et l'organisation de la protection des convois français de 1775 à 1783", Actes du Colloque International des Sciences Historiques, San Francisco, 1975, C.N.R.S., tome 2, p. 572-584.
"Convois et corsaires dans l'Atlantique pendant la guerre d'indépendance des Etats-Unis d'Amérique", Revue Historique, 1976, tome CLVI, p. 37-57.
"Influence de la guerre d'Indépendance sur l'armement malouin, le commerce colonial, la course, la grande pêche et les gens de mer 1775-1783", Annales de la Société d'histoire et d'Archéologie de l'arrondissement de Saint-Malo, 1976, p. 168-188, texte repris et augmenté de la conférence prononcée à la séance solennelle du 15 août 1975.
"Les corsaires et la guerre de course", L'Histoire, Numéro spécial 2000 ans sur la Mer, juillet-août 1981, p 26-35.
"Mythe et réalité de la guerre de course en France pendant la guerre d'indépendance américaine", Revue de la société dunkerquoise d'histoire et d'archéologie, novembre 1985, p. 59-82.
La Marine de Louis XVI, de Choiseul à Sartine, Grenoble 1985, J.P. Debbane éditeur, 486 p., 200 illustrations et cartes.
"From White Servants to the Era of the Slavery : Slavery and the Slave Trade in the French Antilles 1630-1792", texte présenté devant le Afro American Studies Department, Harvard university, novembre 1986, colloque préparatoire au colloque d'Harvard de 1988. 30 p.
"La guerre de course en France de Louis XIV à Napoléon 1er", Colloque International Marine et technique au XIXe siècle, Paris, Ecole militaire juin 1987, Marine et technique au XIXe siècle, Service Historique de la Marine, Vincennes 1988, p. 91-140.
"L'historien face aux pratiques informelles : Piraterie, Interlope et Insurgents dans la mer des Antilles 1697-1783", Colloque international de Nouakchott 8-11 décembre 1998, in Pratiques informelles comparées : les fondements de la non légalité, Publications de l'université d'Orléans, Orléans 1991, p. 102-114.
Marine royale, corsaire et trafic dans l'Atlantique de Louis XIV à Louis XVI. Thèse pour le doctorat ès lettres et sciences humaines (ancien régime), soutenue en Sorbonne, université de Paris I, le 12 mai 1990. Mention très honorable à l'unanimité du jury. Publiée par la Société Dunkerquoise d'Histoire et d'Archéologie, Dunkerque 1991, 2 volumes, 860 p. Prix Académie de Marine 1992.
"La guerre de course à la Martinique pendant la guerre de Succession d'Autriche : recherche du profit ou moyen de survie ?", in Commerce et Plantation dans la Caraïbe aux XVIIIe et XIXe siècles, Paul Butel eds, Bordeaux 1992, p.18-42.
"Regards sur l'économie de la piraterie et de la course aux Antilles et dans le Ponant de Louis XIV à Louis XVI", in Vues sur la Piraterie, des origines à nos jours, sous la direction de G. Jaeger , Taillandier 1992, p 167-183.
Raveneau de Lussan, Les Flibustiers dans la mer du Sud, Paris, éditions France Empire, 1992, 250p., édition critique et introduction de 83p.
"Flibustiers, négriers, planteurs et engagés dans les Antilles françaises des années 1640 aux années 1680" in Rencontres d'histoire maritime de Normandie, colloque C.F.H.M. 1992, Le Havre 1993.
Des corsaires méconnus : Le littoral Nord-Pas-de-Calais sous Louis XV et Louis XVI" in Les champs relationnels en Europe du Nord et du Nord-Ouest des origines à nos jours, Calais, 1994, p. 253-285.
"Jean Bart, corsaire du roi, roi des corsaires", Ensemble, revue de la Faculté catholique de Lille, juin 1995, p. 75-84.
"La législation de la guerre de course dans l'Ordonnance de la Marine de 1681", Colloque José René Valin, Faculté de droit, La Rochelle, 5-6 mai 1996. À paraître juillet 2000.
L'Europe, la mer et les colonies, XVIIe-XVIIIe siècles, Paris, octobre 1996, 260p., 2e édition, mars 1997.
Les Européens et la Mer, de la découverte à la colonisation, (1455-1860), sous la direction de P.Villiers, Ph. Jacquin, P. Ragon, Paris, 1997, 224p.
"Le Havre, port de guerre ou port corsaire au XVIIIe siècle", colloque Les ports Normands dans l'espace monde XVIe-XXe siècles, Université de Rouen, 28 mai 1998. À paraître 1999.
"L'armada de Dunkerque et les capres flamands pendant la guerre de 80 ans, une guerre sur mer à redécouvrir", Mélanges en l'honneur de Paul Butel, Presses Universitaires de Bordeaux. À paraître 1999.
"Les corsaires de Bayonne sous Louis XV", colloque Le port de Bayonne du XVIe au XXe siècle, Bayonne, 16 avril 1999.
"Pour une histoire de la construction navale des corsaires de Louis XIV à l'Empire",124e congrès des Sociétés historiques et scientifiques, Nantes, 20 avril 1999, C.H.T.S.
Les corsaires du Littoral, Boulogne, Calais, Dunkerque, du XVIe siècle à Louis XIV, éditions du Septentrion, juillet 2000.

Chercheur: 

Session: 

10h00