Kökpar et baïgué, la force et la légèreté en Asie centrale

Au Kazakhstan et au Kirghizstan coexistent deux formes de compétitions hippiques qu’on associe généralement à d’autres pays. Le kökpar est un jeu d'"arrache-bouc", analogue au bouzkachi afghan. Les baïgué sont des courses de longue distance, proches des courses mongoles du Naadam. Ces deux formes de compétitions, démonstrations de force ou de légèreté, s’opposent nettement par leurs participants, humains et équins, et par leur esthétique. Elles se rapprochent néanmoins par certaines spécificités de l’entraînement et par leur signification sociale.

Chercheur: 

Session: 

11:30- 12:00