La cartographie dans le cycle du Lancelot-Graal

La première cartographie s'inspire des traditions antiques et bibliques. Les cartes dites en TO confèrent à l'élément liquide un rôle de premier ordre. L'eau étant essentielle, voire consubstantielle à la Création, elle y délimite les confins du monde connu, mais c'est sur elle que repose également la partition des continents et des états. C'est de cet art que s'inspirent les premières sommes scientifiques, relayées par la Somme romanesque du Lancelot-Graal qui "écrit" et crée le monde arthurien à la façon des cartographes.

Session: 

Chercheur: 

17h15