Les « Voyages extraordinaires » de Jules Verne : de l'étude d'un genre à la découverte d'une poétique

Jules Verne a été réhabilité comme un auteur majeur par la recherche universitaire, et pourtant aucune étude d'ampleur n'a été réalisée qui porte sur les "Voyages extraordinaires" un regard globalisant. Etudier ces 62 romans, c'est aussi étudier 62 "livres objets" au sein desquels la cohabitation envoûtante du texte et de l'image fait jaillir le sens véritable de l'œuvre. Partant, écriture du monde et esthétique de la cartographie s'interfèrent, et l'auteur revendique la création d'un "genre nouveau", laissant au lecteur-contemplateur désireux de goûter à la plénitude d'une œuvre-monde la tâche subtile et délectable de l'exégèse. Mise en fictions d'une véritable cosmogonie, la poétique vernienne reste à découvrir.

(Chercheur absent le jour des doctoriales).

Chercheur: 

Session: 

18h45