Les conversions selon Challe : entre l'idéal et la réalité.

Frédéric Deloffre traite des conversions dans l’œuvre de Robert Challe, en particulier dans "les Illustres Françaises". Les problèmes personnels commandent les opinions générales. Il définit cinq types de conversions : 1) la politique, que Challe ne juge pas, car elle ne dépend pas du converti, mais des circonstances ; 2) de pure convenance ; 3) hypocrite ; 4) sincère, mais dont l’effet peut-être tragique (par exemple, le converti qui meurt en maudissant Dieu) ; 5) la contre-conversion. La conversion ne change rien au problème de la foi : c’est un acte social qui n’a pas de signification théologique. La " fortune " (le hasard) est une anti-providence qui exonère l’homme de toute responsabilité.

Mots-clès : conversion. protestantisme. mort.

Chercheur: 

Session: 

7 novembre