L'Orient des religions chez Robert Challe

A propos de Robert Challe, on s'est surtout préoccupé de sa critique du christianisme dont témoignent à la fois son "Journal du voyage des Indes orientales" et son chef-d'œuvre philosophique, les "Difficultés sur la religion proposées au père Malebranche". Le sujet de cette conférence est de relire Challe à travers les autres religions qu'il a pu rencontrer ou décrire. De fait, sa critique des religions "factices" est universelle, fondée en grande partie sur une méconnaissance de leurs théologie : le voyageur Challe a un regard extérieur sur elles ; il n'en voit que l'aspect rituel et indéchiffrable pour le non initié. Son jugement de ces pratiques "diaboliques" n'est guère différent de celui des missionnaires qui en rédigent les relations "édifiantes". Mais il y a chez Challe, une quête permanente d'une religion à la fois raisonnable et humaine, une crainte de l'au-delà qui lui fait trouver dans la métempsycose des religions de l'Inde certains éléments personnels de réponse, qui lui fait penser aussi qu'il peut exister dans le monde une religion qui satisferait le voyageur et le déiste.

Chercheur: 

Session: 

09h00