Montaigne et le corps en voyage

En juin 1580, Montaigne entreprend un long voyage de plus d’un an. Il le conduira en France, en Allemagne, en Suisse, en Autriche, et en Italie jusqu’à Rome. Il a laissé de ce voyage un journal qui a priori n’était pas destiné à la publication. Le manuscrit ayant été découvert en 1770, il a été publié en 1774 après une série de péripéties et d’imbroglios éditoriaux. Dans ce texte, Montaigne dépasse l’invocation du corps lui-même pour prouver sa présence. Le journal manifeste une écriture dont l’objet est le corps, mais aussi une écriture que trace le corps. On se propose ici de s’arrêter sur son essai de la langue italienne, essai dans lequel, d’après Montaigne lui-même, il s’agirait de suivre le sens du corps.

Chercheur: 

Session: 

10h00

Vidéo conférence: