Religions et pouvoir dans le Sultanat de Golconde : le regard du voyageur européen au XVIIe siècle

Anne Kroell présente l’image qu’eurent les voyageurs français du XVIIe siècle d’un sultanat indien, le fameux "royaume " de Golconde, dont le siècle suivant fit un lieu mythique. Absorbé par l’Empire mogol en 1687, le sultanat s’était formé au début du XVIe siècle autour de conquérants venus de Perse et installés à l’est du Deccan jusqu’à la mer : ces musulmans chiites construisirent de grandes forteresses (Golgonde) et une ville " façade " Hyderabad où les voyageurs pouvaient admirer des jardins plantés sur le toit des palais. De culture arabe, les maîtres de Golconde n’imposèrent ni leur religion ni leurs mœurs aux populations locales qui s’exprimaient en telougou. Les sultans laissèrent de plus en plus la réalité du pouvoir entre les mains des habitants du pays : dont Madanna, secrétaire du dernier sultan Abul Hasan, que les voyageurs citent souvent. Ceux-ci étaient d’abord attirés par la richesse de Golconde en pierres précieuses. Jean Thevenot, mort en 1667, à son retour de voyage, note aussi la fertilité du pays favorisée par des techniques habiles d’irrigation. François Bernier, Daniel Havart, dont le voyage fut publié en néerlandais en 1693, l’abbé Barthélemy Carré, republié dans la collection "Hakluyt ", le médecin et négociant en pierres précieuses Antoine Destremau donnent des images variées de Golconde. Carré, par exemple, a une vision un peu négative, mais la tolérance religieuse et la pratique du libre-échange font d’Hyderabad une ville cosmopolite et de Golconde un "royaume " ouvert sur l’extérieur par le port de Machilipatnam. Cette tolérance religieuse est aussi remarquée par les autres missionnaires chrétiens, qui convertissent essentiellement les hors-castes.

Mots-clés: Inde. Perse. mines. religion. tolérance.

Bibliographie :

Le Tréguilez, Philippe, et Morazé, Monique, "L’Inde et la France. Deux siècles d’histoire commune, XVIIe-XVIIIe siècles. Histoire, sources, bibliographie", Paris, Editions du CNRS, 1995.

Richards, John Francis, " The Mogol Administration in Golconda ", Oxford, 1975.

Shervani, Harun Khán, " The History of the Qutb Shahy Dynasty ", New Delhi, 1974, 4 vol.
`

Chercheur: 

Session: 

9 janvier