Samuel de Champlain : de Brouage à Québec

Les récits de voyage de Samuel de Champlain, explorateur, fondateur de Québec (circa 1580-1635)

Samuel Champlain, navigateur saintongeais, aurait effectué 25 traversées de l’Atlantique, entre 1599 et 1635, année de sa mort à Québec. Ses voyages sur l’océan ont laissé peu de traces littéraires mais, aussitôt en vue des côtes nord-américaines, Champlain devient un observateur curieux du littoral et de ses abords, ainsi que des populations qui s’y trouvent.
Explorateur pour le compte du roi de France, dès 1603, puis occupant des fonctions commerciales, administratives ainsi que militaires de plus en plus importantes, Champlain consacre plus de trente ans de sa vie à l’entreprise coloniale française en Nouvelle-France.
Ses quatre récits de voyage, tous publiés de son vivant, rendent compte de la géographie d’un vaste territoire jusque là largement méconnu, décrivent les autochtones déjà participants des réseaux commerciaux des Européens et notent l’existence de toute ressource naturelle susceptible d’inciter la France à s’établir dans la vallée du fleuve et du golfe du Saint-Laurent.
Les Voyages du Sieur de Champlain ont connu de nombreuses rééditions, transcriptions en français moderne et versions réduites, aussi bien en France qu’au Canada. Leur interprétation, modulée selon les époques, s’exprime dans une historiographie abondante et diversifiée. L’auteur, idéalisé ou soumis aux plus vertes critiques, prend en quelque sorte, une dimension mythique.
La facture littéraire des récits n’intervient évidemment pas comme élément majeur de leur diffusion. Nous essaierons d’identifier les facteurs qui ont valu une telle fortune aux Voyages de Champlain.

Bibliographie

Récits de voyage de Samuel Champlain
Champlain, Samuel de, 1603, Des Sauvages, ou, Voyage de Samuel Champlain, de Brouage, fait en La France nouvelle, l’an mil six cens trois : contenant les mœurs, façons de vivre, mariages, guerres, et habitations des Sauvages de Canadas […]. À Paris, chez Claude de Monstr’oeil, tenant sa boutique en la Cour du Palais, au nom de Jesus.
Champlain, Samuel de, 1632, Les Voyages de la Nouvelle France occidentale, dicte Canada, faits par le Sr de Champlain Xainctongeois…, Paris, Pierre Le-Mur.
Laverdière, Charles-Honoré, 1870, Œuvres de Champlain, publiées sous le patronage de l’Université Laval, seconde édition, Québec, Geo.-E. Desbarats, 6 vol.
Casgrain, Henri-Raymond, 1898a, Champlain, sa vie et son caractère, Québec, Imprimerie Demers.
Gravier, Gabriel, 1900, Vie de Samuel Champlain fondateur de la Nouvelle-France (1567-1635), Paris, Librairie orientale & américaine.
Biggar, Henry Percival (éd.), 1922, The Works of Samuel de Champlain, Toronto, The Champlain Society.
Constantin-Weyer, M., 1931, Champlain, Collection « Les grandes figures coloniales », Paris, Plon.
Besson, Maurice, 1946 Champlain, Paris, Éditions de l’encyclopédie de l’Empire français.
Deschamps, Hubert, 1951, Les voyages de Samuel de Champlain, Saintongeais, père du Canada, Trudel, Marcel, 1956, Champlain, Montréal, Fides.
La Horbe, Florian de, 1959, L’incroyable secret de Champlain, Paris, Éditions du Mont Pagnote.
Bilodeau, Rosario, 1961, Champlain, Montréal, Hurtubise HMH, « Figures canadiennes » n°6.
Bishop, Morris, [1948] 1963, Champlain. The Life of Fortitude, Toronto, Mc Clelland & Stewart Dionne, Narcisse-Eutrope, [1905] 1963, Champlain, Toronto, University of Toronto Press. Paris, Presses universitaires de France.
Le Blant, Robert et René Baudry, 1967, Nouveaux documents sur Champlain et son époque. Volume I (1560-1622), Publications des archives publiques du Canada n°15, Ottawa.
Morison, Samuel E., 1972, Samuel de Champlain. Father of New France, New York, Little Giguère, G. E. (éd.), 1973, Œuvres de Champlain, 3 volumes, Montréal, Éditions du Jour.
Ouellet, Réal, 1978, préface de Christian Morissonneau, Langage géographique de Cartier et de Champlain. Choronymie, vocabulaire et perception, Québec, Les Presses de l’Université Laval.
Champlain, Samuel de, 1633 [1979], Relation du voyage du sieur de Champlain en Canada, in Monumenta Novæ Franciæ, t. II, Lucien Campeau (éd.), Québec.
Lestringant, Frank, 1984, «Champlain, Lescarbot et la “Conférence” des histoires », in Scritti sulla Nouvelle-France nel Seicento, Bari et Paris, Adriatica et Nizet.
Armstrong, Joe C. W., 1988, Samuel de Champlain, traduit de l’anglais par Normand Paiement avec la collaboration de Christiane Lacroix, [Montréal ?], Les Éditions de l’Homme.
Champlain, Samuel, Des Sauvages, Alain Beaulieu et Réal Ouellet (éd.), 1993, Montréal, Éditions Typo.
O’Meara, Maureen F., 1990, «Converting the Otheness of Membertou: The Patriarchal Discourse of Champlain, Lescarbot, and Biard », in L’Esprit Créateur, 30, 3.
Glénisson, Jean, 1994, La France d’Amérique. Voyages de Samuel Champlain. 1604-1629, Paris, Imprimerie nationale Éditions.
Ducharlet, Émile, 2002, Samuel Champlain, enfant de Brouage, comité du mémorial des origines de la Nouvelle-France, Brouage, et La Lucarne ovale.
Ouellet, Réal, 1986, « Le discours fragmenté de la relation de voyage en Nouvelle-France », Saggi e ricerche di letteratura francese, 25. PUL.
Rudin, Ronald, 2003, Founding Fathers : The Celebration of Champlain and Laval in the Streets of Quebec, 1878-1908, Toronto, University of Toronto Press.
Augeron, Mickaël et Dominique Guillemet, 2004, Champlain ou les portes du Nouveau Monde. Cinq siècles d’échanges entre le Centre-Ouest français et l’Amérique du Nord, Geste éditions.
Litalien, Raymonde et Denis Vaugeois, dir., 2004, Champlain. La naissance de l’Amérique française, Paris/Québec, Nouveau Monde/ Septentrion.
Montel-Glénisson, Caroline, 2004, Champlain. La découverte du Canada, Paris, Nouveau Monde Éditions.
Blondel-Loisel, Annie et Raymonde Litalien, dir, 2005, De la Seine au Saint-Laurent avec Champlain, Paris, L’Harmattan.
D’Avignon, Mathieu, 2008, Champlain et les fondateurs oubliés. Les figures du père et le mythe de la fondation de Québec, Québec, Les Presses de l’Université Laval.
Fisher, David Hackett, 2008, Champlain’s Dream. The European Founding of North America, New York, London, Toronto, Sydney, Simon & Schuster.
Martinière, Guy et Didier Poton, dir., 2008, Le Nouveau Monde et Champlain, Paris, Les Indes Savantes.
Séguin, Maurice K., 2008, Samuel de Champlain, l’entrepreneur et le rêveur, Québec, Septentrion.
Thierry, Éric, 2008, Samuel de Champlain. Les Fondations de l’Acadie et de Québec 1604-1611, Texte en français moderne établi, annoté et présenté par É. Thierry, Québec, Septentrion.
Thierry, Éric, 2009, Samuel de Champlain. À la rencontre des Algonquins et des Hurons 1612-1619, Texte en français moderne établi, annoté et présenté par É. Thierry Québec, Septentrion.

Chercheur: 

Session: 

9 novembre