Voyage et retour cyclique : de l'Ouroboros à l'Omphalos, quête et retour aux origines. (Aires européenne et sud-africaine)

Ce travail se propose d'étudier la thématique du voyage, voyage "géographique" et ses connotations symboliques : traverses, routes, chemins jalonnent le parcours des personnages. Le voyage est aussi un "éternel retour", selon la terminologie de Mircea Eliade. Tout départ nécessite un retour, retour aux origines, aux sources primordiales, retour vers l'Omphalos. L'Axis Mundi permet la renaissance du néophyte. Le voyage est motivé par une quête de soi : le trajet symbolique, voire mythique est retour sur soi, sur son passé, ses ancêtres : souvenirs, nostalgie, recherche d'un paradis originel, réintégration de la manifestation dans son principe sous-tendent les ouvrages mis en résonance. Enfin, la mise en regard de textes européen et sud-africain nous permettra de réfléchir sur les résurgences de la thématique du voyage au sein des ouvrages et leur traitement par les auteurs (origines socio-culturelles des auteurs, époques d'écriture). Ouvrages analysés : J.M.G. Le Clézio, Le Chercheur d'Or (1980), A.Brink, Les imaginations du sable, (1996).

Chercheur: 

Session: 

17h00