18e siècle

Voyage et découverte de la haute montagne à la fin du XVIIIe siècle.

De « l’agréable espèce d’horreur » d’Adison à la sensibilité poétique de Von Haller (Die Alpen). Du « tableau » vertical, mais en mouvement, de Rousseau au sentiment existentiel du deuil du monde de Saussure. Les paradigmes de compréhension de la montagne ne cessent d'évoluer dans la culture européenne du XVIIIe.

Pages

S'abonner à RSS - 18e siècle