19e siècle

« Les projets utopiques des premiers colonisateurs de Nosy Be et de Mayotte (1839-1860) »

En 1815, suite au congrès de Vienne, la France se trouve dépourvue de port d'importance dans l'océan Indien. Après quelques années de tatonnements, le gouvernement français décide de pallier ce manque en cherchant à s’emparer de points d'appui stratégiques dans la région. Au cours des années 1840, cette politique conduit la France à occuper Nosy Be, dans le Nord-Ouest de Madagascar, puis Mayotte dans l'archipel des Comores. au cours des années 1840. Ces deux îles vont, pendant quelques décennies, être rassemblées sous la même administration.

« Teutonia en océan Indien : les "Souvenirs d’Afrique orientale 1865-1889" de Justus Strandes »

En nous appuyant sur les « Souvenirs d‘Afrique orientale 1865-1889 » de Justus Strandes représentant la maison de commerce hambourgeoise Hansing and Co, installée à Zanzibar, nous tenterons de dégager l‘ambiguïté de la mise en place du discours colonial allemand, notamment à travers l’appréciation d’autres systèmes coloniaux que Strandes découvre lors de ses voyages le long des côtes de l’Océan Indien.

« Sur des images disparues : les premiers daguerréotypes de la zone océan Indien du commandant Guillain »

L'historiographie traditionnelle contourne généralement la personne et l'œuvre de Charles Guillain (1808–1875). Si l'on se souvient parfois qu'il a été l’organisateur de la colonie de la Nouvelle-Calédonie (1861), on ignore qu'il fut auparavant attaché à la station navale de l'île Bourbon.

Pages

S'abonner à RSS - 19e siècle