20e siècle

« Le principe de minimalité : une interaction objets plastiques – concepts esthétiques dans les années 1960-70 »

Une lecture de l’art minimal américain, non plus fondée sur sa remise en question du modernisme, mais sur sa confrontation aux concepts esthétiques d’« exemplification » (N. Goodman), d’« indécidabilité » (J. Derrida), de théories institutionnelles (A. Danto et G. Dickie). Le principe de « minimalité ».

Le Passé recomposé. Les anamorphoses temporelles de la création contemporaine

Valérie Deshoulières s’intéresse au paradigme archéologique dans la création moderne et contemporaine. Elle invite à arpenter les territoires du passé, égyptiens, grecs et latins, à la lumière d’œuvres littéraires, artistiques et musicales datant des années 80. Car l’Antiquité est sans cesse à réinventer…

Pages

Souscrire à RSS - 20e siècle