Antiquité

Titre ouvrage original: 

Lettres américaines dans lesquelles on examine l’Origine, l’Etat Civil, Politique, Militaire et Religieux, les Arts, l’Industrie, les Sciences, les Mœurs, les Usages des anciens Habitants de l’Amérique ; les grandes Epoques de la Nature, l’ancienne communication des deux hémisphères, et la dernière Révolution qui a fait disparaître l’Atlantide : pour servir de suite aux Mémoires de D. Ulloa

Titre ouvrage français: 

Lettres américaines dans lesquelles on examine l’origine, l’état civil, politique, militaire et religieux, les arts, l’industrie, les sciences, les mœurs, les usages des anciens habitants de l’Amérique ; les grandes époques de la nature, l’ancienne communication des deux hémisphères, et la dernière révolution qui a fait disparaître l’Atlantide : pour servir de suite aux Mémoires de D. Ulloa.

Titre ouvrage français: 

Relation d’un voyage du chevalier de Bellerive, d’Espagne à Bender, et de son séjour au camp du roi de Suède. Dédiée à Son Altesse Royale Madame.

La « Barbarie », de l’Orient antique à l’Orient moderne

Durant toute l’Antiquité grecque se développe une littérature d’Orient, centrée sur les interrogations que les contrées du Levant suscitent dans l’imaginaire hellène. On s’aperçoit, dans un premier temps, de la réversion des images associées à l’Orient, espace solaire d’abord et qui devient ensuite le réflecteur d’angoisses grandissantes : la représentation d’un Orient pluriel et cependant toujours considéré par les Grecs comme un monde singulatif autant que singulier, accompagne la reconnaissance de l’identité hellène.

Références bibliographiques et emprunts aux textes de relations de voyages dans les dictionnaires français sous l'Ancien Régime : diversité des motivations et démarches pré-scientifiques au service de

Notre propos s'inscrira dans la continuité du travail présenté lors du séminaire du CRLV le 25 février 2003, sur « Les voyageurs et les relations de voyage dans les dictionnaires français monolingues des XVIIe et XVIIIe siècles : découvertes et descriptions, narrations extraordinaires ou discours scientifiques » : on constate un intérêt indéniable des lexicographes de la fin du XVIIe et du XVIIIe siècle pour les curiosités que leur procurent les témoignages des voyageurs et les textes imprimés des relations de voyages ; leur présence marquée, dans les dictionnaires d'Ancien Régime, comme so

Récits de voyage antiques et fictions des marges

Les voyages réels dans la latinité classique sont des récits à la première personne, mais dépourvus de mise en scène de leur parcours et nourris de sources de seconde main. Le schéma habituel est une liste de toponymes à la manière des enseignements géographiques sous forme de résumés mnémotechniques. Le voyageur part toujours à regret de l’Urbs (Rome) pour visiter le monde (Orbis) qui n’est que l’espace intérieur de l’empire. La norme est le voyage officiel, la mission d’exploration à l’intérieur du monde civilisé (Pline le jeune, Cicéron, Arrien).

Pages

S'abonner à RSS - Antiquité