De l'Antiquité au 20e siècle

Conclusions: Poésie et voyage

Poésie et voyage. Si j'avais eu à présenter une communication sur ce thème, je n'aurais eu que l'embarras du choix parmi les sujets concernant le XVIe siècle. J'aurais pu parler des épîtres viatiques de Bertrand de La Borderie et de Claude Chappuys, deux poètes marotiques qui retrouvent dans le voyage en vers cette ancienne métaphore, cette féconde similitude de l'amour et du navigage, chantée de son côté par Jacques Colin.

Présentation du séminaire: instances et fonctions du récit de voyage

Ces réflexions à visée théorique ont pour ambition de définir les fonctions de la littérature des voyages. Commentons la célèbre fable de La Fontaine, « les deux pigeons ». Le désir de voyage entend renouveler l’univers familier et le narré des aventures pour celui qui est resté au logis («J’étais là, telle chose m’advint»). Au départ de la pulsion viatique, il y une espèce de «libido sciendi». Au centre du voyage, se trouvent l’expérience et son aboutissement, le récit. Il s’agit de mettre en rapport les rencontres, de constituer un corps d’informations sur là-bas : fonction épistémique.

Le voyage en Corse

Une anthologie des voyages en Corse paraîtra en 2006 dans la collection «Bouquins» de chez Robert Laffont. Cette conférence est une présentation des résultats de la recherche qui a abouti à ce livre. Il a fallu parfois trancher entre un classement thématique d’extraits et des textes complets. Le propos concerne plus de vingt siècles, de l’Antiquité à la période moderne, les vrais voyageurs et les voyageurs en chambre ou de cabine (les cosmographes). Une bonne partie de ces voyageurs est composée de militaires, car la Corse présente un intérêt naval essentiel en Méditerranée occidentale.

Présentation du séminaire et Bibliographie complète

Un état présent des recherches sur la littérature des voyages était réalisable, il y a vingt ans. Aujourd’hui, c’est une entreprise quasi impossible, tant les colloques, les publications et les rééditions de textes submergent le bibliographe le plus attentif. Historiquement, nos études sont nées pour les littératures occidentales dans des lieux bien particuliers. Elles en conservent la trace. Si l’on résume en quelques lignes la physionomie du voyage à travers les siècles, on obtient à peu près cette esquisse.

Vices et nature dans le regard des voyageurs à l'époque moderne.

Mon exposé risque de vous étonner, mais lorsque le professeur François Moureau m'a aimablement convié à parler dans son séminaire, je lui ai proposé un titre suffisamment large pour pouvoir m'adonner à une réflexion qui ne l'est pas moins. Se pencher sur le thème de la sexualité dans la littérature de voyage doit être pour nous l'occasion de nous interroger sur le discours sur la sexualité.

Pages

S'abonner à RSS - De l'Antiquité au 20e siècle