Du XVIe au XVIIIe siècle

Titre ouvrage français: 

Voyage en Nubie et en Abyssinie, entrepris pour découvrir les sources du Nil pendant les années 1768, 1769, 1770, 1771, 1772 et 1773

L’Utopie après Thomas More

La littérature utopique naît en Occident avec le texte de Thomas More (1516). Après une étude de l’histoire de son succès puis de son déclin, retour sur quatre textes du XVIIème siècle, exemples de la forme viatique classique - mêlant fiction et réel - de cette littérature, inspirés du modèle de Thomas More.

Captifs turcs et chrétiens : l'aventure en Méditerranée d'après les récits (avec Denise Brahimi, Azzedine Guellouz, Wolfgang Kaiser, Hayri Özkorai)

Mise en ligne du site du projet ANR CORSO (« Islam/Chrétienté au seuil de la modernité. Images et réalités de la guerre de course en Méditerranée 1500-1750 »), dédié à l’étude des textes illustrant le conflit entre musulmans et chrétiens en Méditerranée, du XVIe au XVIIIe siècle.

On trouvera sur ce site une présentation des travaux menés dans le cadre de ce projet, ainsi que les ressources électroniques et les publications auxquelles il a donné lieu.

La Régence de Tunis vue par les voyageurs européens. Mythe et réalité

Relativement facile à délimiter dans l’espace et dans le temps, le corpus qu’on peut constituer pour étudier les Voyages dans la Régence de Tunis présente également l’avantage d’une grande diversité : récits faits par des militaires, des captifs et des rédempteurs, des diplomates, des commerçants, des scientifiques, sans oublier la qualité des œuvres que lui ont consacrées des écrivains voyageurs tels que Chateaubriand et Flaubert.

Présentation et bibliographie

Anne Duprat : Parler d’Orients plutôt que d’Orient, c’est tout d’abord reconnaître le caractère essentiellement pluriel d’un espace dont on connaît bien la nature idéologiquement construite. Parler d’Orients, c’est donc choisir d’aborder avant tout sous l’angle de leur diversité les discours qu’ont pu tenir les littératures d’Europe sur les espaces géographiques ou symboliques qu’elles ont, tour à tour, choisi de définir comme orientaux.

Pages

S'abonner à RSS - Du XVIe au XVIIIe siècle