Du XVIe au XXe siècle

Échos de la chute de Grenade (1492), du XVIe au XIXe siècle

Lorsque Boabdil, dernier roi musulman d’Espagne signe la reddition de Grenade, le 2 janvier 1492, il fait de la péninsule ibérique un espace désormais unifié sous la bannière du Christ. La reddition du royaume nasride est le résultat d’une guerre de frontière particulièrement longue, menée dans les dernières années du XVe siècle par Ferdinand et Isabelle qui se font appeler plus tard Rois Catholiques.

Le monde méditerranéen à l’époque moderne et contemporaine

On peut diviser l’histoire moderne et contemporaine de la Méditerranée en trois périodes : la Méditerranée hispano-ottomane de 1553 à 1573 ; la Méditerranée française au XVIIe siècle et la Méditerranée anglaise des XVIIIe et XIXe siècles. La première correspond à l’expansion de l’Empire ottoman à partir de la conquête de Constantinople en 1453, au conflit entre les deux Empires chrétien et musulman (Charles Quint et le Saint-Empire romain-germanique ; Soliman le Magnifique d’autre part) qui contrôlent la Méditerranée.

S'abonner à RSS - Du XVIe au XXe siècle