XIXe siècle

Des ruines aux fouilles, le paradigme archéologique dans l’Orient des premiers photographes

Chercheuse au CNRS, Claire Bustaret analyse l’apport de la photographie du XIXe siècle à la documentation en archéologie, plus particulièrement en égyptologie, ainsi que l’évolution de la relation entre érudits et voyageurs photographes. Entre science et Romantisme se découvre l’Orient photographique.

Le voyage en Terre sainte dans la seconde moitié du XIXe siècle

La rencontre entre les auteurs de récits de voyage et la ville palestinienne peut être décomposée en trois phases. La première est celle où le voyageur observe l’agglomération sur le navire qui se dirige vers la côte ou depuis le haut d’une colline. La ville, qui à ce stade n’est qu’une masse immobile de terrasses, de coupoles et de minarets, se révèle généralement conforme à ses attentes.

Théophile Gautier à Constantinople

Théophile Gautier se met rarement en scène dans ses relations. Le Voyage n’est pas pour lui l’occasion d’explorer les méandres de son moi, ce qui n’est pas dire pour autant que la subjectivité est absente de ses descriptions. Tout au contraire, celles-ci donnent l’impression d’un usage particulièrement réfléchi du monde qu’il décrit, et l’humour et l’ironie sont des procédés parmi d’autres qui contribuent à infléchir l’observation dans la mouvance du sujet. L’attention portée au détail, curieux ou pittoresque, sera un autre moyen d’inscrire l’objet décrit dans le champ de la subjectivité.

Orientalisme et nomadisme. La figure de l'Arabe nomade dans la Correspondance d'Orient (1833-1835) et dans La Bédouine (1835) de l'historien Joseph Poujoulat

Contre l’idée d’un « discours orientaliste » monolithique (mais Edward Saïd a lui-même évolué sur ce point, en introduisant dans Culture et impérialisme la notion de « résistance » à des modèles occidentaux imposés et en récusant explicitement, par la suite, tout essentialisme identitaire), on voudrait montrer, en prenant pour corpus la Correspondance d’Orient (1833-1835) de Michaud et Poujoulat et le roman La Bédouine (1835) de Poujoulat, que la représentation des Arabes nomades peut être multiple et ambivalente.

Pages

S'abonner à RSS - XIXe siècle