à remplir

Introduction et présentation générale (avec bibliographie)

Dans les siècles des Grandes Découvertes et de l’exploration du monde, entre le XVe et le XVIIIe siècle, le voyage scientifique n’est pas incompatible avec l’art de bien écrire. Géographes, cartographes, naturalistes, géologues, archéologues, médecins, anthropologues avant la lettre, philosophes, voire missionnaires demandent des réponses au monde qui s’offre au détour de l’expérience viatique.

« Le principe de minimalité : une interaction objets plastiques – concepts esthétiques dans les années 1960-70 »

Une lecture de l’art minimal américain, non plus fondée sur sa remise en question du modernisme, mais sur sa confrontation aux concepts esthétiques d’« exemplification » (N. Goodman), d’« indécidabilité » (J. Derrida), de théories institutionnelles (A. Danto et G. Dickie). Le principe de « minimalité ».

Bougainville, Garnier : deux écrivains d'un voyage, deux créateurs d'imagerie, les exemples de Tahiti et de la Nouvelle Calédonie

Tahiti et la Nouvelle-Calédonie ont eu des parcours mythiques très différents à compter de leur découverte par les Européens. Homme des Lumières, Bougainville voit dans la Nouvelle-Cythère un rêve primitiviste réalisé dont la publication en 1771 de son « tour du monde » va brusquement accélérer la présence fantasmatique dans la pensée occidentale en quête de renouvellement d'images : l'Âge d'Or par l'abondance, la paix et la justice.

« L’île Maurice dans quelques romans historiques sud-africains en langue afrikaans »

Coïncidence ou suite du processus de démocratisation en Afrique du Sud, le roman historique en langue afrikaans connaît depuis quelques années son heure de gloire, accordant la place qui leur revient à des personnages historiques indigènes négligés par la littérature sud-africaine,comme la femme Hottentote Eva Krotoa et sa fille Pieternella van Meerhof, de père danois.

S'abonner à RSS - à remplir