Australie

François Péron et l’expédition Nicolas Baudin : le voyage aux Terres australes (1800-1803)

Projeté par le capitaine Nicolas Baudin et ordonné par le Premier Consul, le Voyage de Découvertes aux Terres australes (Expédition Baudin) a duré près de quatre années (du départ du Havre en septembre de 1800 au retour à Lorient en mars 1804) pendant lesquelles la corvette le Géographe et la gabare le Naturaliste ont sillonné les mers du sud.

L'expédition Baudin au Port Jackson en 1802 : échanges culturels et images de l'autre

L’expédition de Nicolas Baudin en « Nouvelle-Hollande » (Australie) jusqu’à «Port-Jackson» (Sydney) se place dans les premières années du Consulat : 1800-1804. Il s’agit d’une entreprise ressemblant aux grandes expéditions de la fin de l’Ancien Régime (La Pérouse, d’Entrecasteaux) ayant à la fois un but scientifique apparent et des ambitions stratégiques plus discrètes. Baudin est donc accompagné de scientifiques et pourvu d’instructions rédigées par Cuvier et Degérando.

Sur les biologistes de l'expédition Baudin.

L’expédition du capitaine Nicolas Baudin quitta Le Havre en 1800, au milieu d’un enthousiasme populaire qui témoigne de l’importance que l’on accordait alors en Europe à ces équipées lointaines. Disputes, malentendus, dissensions et forte mortalité en on fait une expédition maudite et de Baudin un bouc émissaire très utile. Pourtant cette expédition fut l’une des plus importantes au tournant des deux siècles. Né en 1754, Baudin fut d’abord au service de la Marine royale, puis de la navigation marchande : il lui en resta le goût de rentabiliser ses voyages.

S'abonner à RSS - Australie