Extrême-Orient

Titre ouvrage original: 

Les voyages advantureux de Fernand Mendez Pinto fidellement traduits de portugais en François...

Titre ouvrage français: 

Voyages à Pékin, Manille et l'île de France, faits dans l'intervalle des années 1784 à 1801 par...Atlas.

Titre ouvrage français: 

Voyages à Péking, Manille, et l'île de France, faits dans l'intervalle des années 1784 à 1801 par...

Titre ouvrage original: 

Voyages de Corneille Le Brun par la Moscovie, en Perse, aux Indes Orientales. Ouvrage enrichi de plus de 320 tailles douces, des plus curieuses, représentant les plus belles vuës de ce païs; leurs principales villes; les différens habillemens des peuples, qui habitent ces régions éloignées; les animaux, les oiseaux, les poissons et les plantes extraordinaires, qui s'y trouvent. Avec les antiquitez de ces païs, et particulièrement celles du fameux palais de Persépolis. Que les Perses appellent Chelminar. Le tout dessiné d'après nature sur les lieux. On y a ajoûté la route qu'a suivie Mr Isbrants, ambassadeur de Moscovie, en traversant la Russie et la Tartarie, pour se rendre à la Chine. Et quelques remarques contre Mrs Chardin et Kempfer. Avec une lettre écrite à l'auteur, sur le sujet.

Titre ouvrage français: 

Relation du voyage de Monseigneur l'evesque de Beryte, vicaire apostolique, du royaume de Cochinchine par la Turquie, la Perse, les Indes, etc. jusqu'au royaume de Siam, et autres lieux.

Titre ouvrage français: 

Anciennes relations des Indes et de la Chine de deux voyageurs mahométans, qui y allèrent dans le neuvième siècle; traduites de l'arabe avec des remarques sur les principaux endroits de ces relations.

Titre ouvrage français: 

"Anecdoctes orientales". Biographies accompagnées de nombreuses lettres des missionnaires en Extrême-Orient, Chine, Tonkin...

Titre ouvrage français: 

Divers voyages et missions du P. Alexandre de Rhodes en la Chine, et autres royaumes de l'Orient, avec son retour en Europe par la Perse et L'Arménie; le tout divisé en trois parties.

Prose et poésie dans le récit de voyage en Chine et au Japon. L’influence de la littérature de voyage chinoise et japonaise sur les récits des voyageurs occidentaux en Extrême-Orient

Alors qu'en Occident la littérature de voyage est immédiatement et historiquement associée à la prose, l'Extrême-Orient se distingue en donnant à la poésie la primauté en tant que modèle d'écriture. Ce choix, que Muriel Détrie rappelle dès son introduction, implique différentes conceptions du voyage, différents rapports de l'homme au monde que son intervention s'est efforcée de préciser.

Ombres chinoises, éclairage français : l’exotisme extrême-oriental dans le théâtre de voyage au XIXe siècle

L’Extrême-Orient au XIXe siècle, c’est avant tout la Chine et le Japon. Deux pays aux cultures pourtant très différentes mais que l’éloignement géographique réunit dans un même flou conceptuel aux yeux des occidentaux. Pièces exotiques et pièces de voyage s’emparent très vite de cette étrange matière asiatique. Le théâtre de voyage, en particulier, rebondit sur la brûlante actualité géopolitique pour dresser un portrait contrasté de l’Empire du Milieu. Les stéréotypes abondent et sont lourds de sens.

S'abonner à RSS - Extrême-Orient