Italie

Proust et Pompéi

L'imaginaire de Proust est marqué par l'univers pompéien lié à des fantasmes d'engloutissement et de résurrection. Dans l'univers parisien de la guerre, Pompéi apparaît comme un exemple de cités maudites au même titre que Sodome et Gomorrhe, dans un Paris cosmopolite devenu une Babylone des temps modernes. L'imaginaire tellurique de la lave et de l'enfouissement est une métaphore du travail de la mémoire et de l'oubli. Le texte proustien peut être mis en relation avec la lecture freudienne de la Gradiva de Jensen et Arria Marcella de Gautier.

Il viaggio dantesco, les voyageurs du XIXe siècle sur les pas de Dante

Cette communication a pour objet ce que Jean-Jacques Ampère, en 1839, a appelé le « voyage dantesque » et qui consiste en une manière nouvelle de parcourir des lieux très connus et même trop connus et visités en Italie, comme la Toscane, Florence et la vallée de l’Arno, à l’aide des descriptions que Dante Alighieri en a données dans la Divine Comédie, à la suite de son propre voyage.

Ruine et paysage : les emblèmes du temps

Attachées au retour à l’Antique qui nourrit de la culture occidentale depuis la Renaissance, les ruines conjuguent savoir et imaginaire. Déchiffrer leurs significations symboliques et philosophiques à travers leurs représentations picturales et leurs fortunes littéraires permet ainsi de voir la manière dont chaque époque a projeté sa vision du temps, de la nature et de la destinée humaine.

Pages

Souscrire à RSS - Italie