Le monde entier

Vulcanus mundi, Rimbaud, Jarry, Bataille

La forge rimbaldienne (Les Illuminations). Ce ne sont que pierres précieuses s'enfouissant, braises dans le pot de terre, galeries enclumes, filets rouges qui ruissellent, cloches de feu, cavernes, accidents géologiques où la musique retrouve son ancienne alliance avec les bruits de la forge. Nous chercherons à montrer en quoi ceci diffère de ce qu'on trouve chez Hugo ou Verne.

Le récit de voyage au XXe siècle : horizons funèbres ? Nicolas Bouvier et Henri Michaux : comment écrire et rêver encore l'univers...

Face à une certaine démocratisation des pratiques voyageuses, à la multiplication des destinations et des récits qui en rendent compte, l'horizon du récit de voyage au XXe siècle peut paraître sombre. Certains écrivains-voyageurs, tels Nicolas Bouvier et Henri Michaux, parviennent toutefois à écrire et rêver encore l'univers, mais peut-être surtout à ouvrir de nouveaux horizons, littéraires ceux-ci, qui ne sont pas sans séduire (au sens de "conduire ailleurs", comme le propose Michel Serres dans Le Tiers-Instruit) le lecteur contemporain.

De New-York (1930) à Venise (1971) ou les portraits de villes chez Paul Morand

Alain Tassel est professeur de littérature française du XXe siècle à l'Université de Nice. Ses recherches se portent sur la poétique du récit, les romans d'aventure ou les reportages dans l'entre-deux guerres, tout ceci dans le cadre de la littérature française de la première moitié du XXe siècle.

Derniers travaux publiés

L'ethnologie et la haine des voyages : de Leiris à Lévi-Strauss

Francis Affergan est professeur d'Ethnologie à l'Université Paris V-René Descartes-Sorbonne. Ses nombreux travaux concernent autant les concepts anthropologiques (notamment, Exotisme et Altérité, PUF,1987) que l'épistémologie de cette discipline. Critiques anthropologiques, Presses de la FNSP, 1991,  Construire le savoir anthropologique, P.U.F., 1999. Les espaces les plus étudiés sont principalement les Antilles et la Guyane françaises.
À paraître 

Voyage et journal : Larbaud et Barnabooth

Norbert Dodille est professeur de littérature à l'Université de La Réunion et membre du Laboratoire de recherches sur les espaces créolophones et francophones (UMR du CNRS). Il travaille sur les thèmes de l'autobiographie et du journal intime, étudie la littérature réunionnaise et les littératures en contact.
Principaux ouvrages :
- Le texte autobiographique de Barbey d'Aurevilly. Correspondance et journaux intimes, Droz, 1987.

Pages

S'abonner à RSS - Le monde entier