Proche-Orient

Titre ouvrage français: 

Voyage ou Relation de l'état présent du royaume de Perse, avec une dissertation curieuse sur les moeurs, religion et gouvernement de cet état.

Titre ouvrage original: 

Ensuyt le voyage de Hierusalem et du mont Sinay faict et acomply lan de grace et salut 1533 par messire Greffin arfagart (sic) chevalier du Saint Sepulchre et Seigneur de Courseuilles en Normandie et Courseuilles au Maroie, ainsi que lui frere Bonavanture Brochart de lordre des freres mineurs.

Titre ouvrage français: 

Extrait du journal du sieur Fr. Petis (Delacroix), fils, professeur royal en arabe et secrétaire interprète entretenu en la marine, où est marqué ce qu'il a fait en Orient, durant dix années qu'il y a demeuré par l'ordre de sa majesté; présenté à Mgr. Phelipeaux, secrétaire d'estat en l'an 1694.

Titre ouvrage original: 

Voyage de Paris en Constantinople, celuy de Perse avec le camp du grand turc, de Judée, Syrie, Egypte et de la Grèce avec la description des choses plus notables et plus remarquables desdicts lieux, faict par noble homme Jean Chesneau, par lui mis et rédigé par écript

Titre ouvrage français: 

Voyage de sieur d'Aramon de Paris à Constantinople et en Perse.

Titre ouvrage français: 

Voyage de l'Inde à la Mekke, par A'Bdoûl-Kérym, favori de Tahmâs-Qouly-Khân; extrait et traduit de la version anglaise de ses mémoires, avec des notes géographiques, littéraires etc.

Quand le récit de voyage dialogue avec l’enquête : l’exemple d’"Une enquête aux pays du Levant" de Maurice Barrès

En intitulant son récit de voyage Une enquête aux pays du Levant, Maurice Barrès rompt avec les titres insistant sur le parcours, le mythe romantique oriental ou la ville cosmopolite mais place au cœur du propos la fonction du voyage : l’enquête. Il  actualise ainsi la tradition humaniste, datant d’Hérodote, du voyage comme mode de connaissance empirique.

Des ruines aux fouilles, le paradigme archéologique dans l’Orient des premiers photographes

Chercheuse au CNRS, Claire Bustaret analyse l’apport de la photographie du XIXe siècle à la documentation en archéologie, plus particulièrement en égyptologie, ainsi que l’évolution de la relation entre érudits et voyageurs photographes. Entre science et Romantisme se découvre l’Orient photographique.

Lieu et topos. Le lieu du renégat : la Jérusalem de fray Pantaleao d'Aveiro.

Marie-Christine Gomez-Géraud note que le récit de voyage fossilise la coutume et que les "topoi" de la description nourrissent en particulier les relations de pèlerins en Terre sainte. Ces textes cristallisent l’image négative de l’autre (arabe, juif, infidèles variés) et montrent le pèlerin aveugle à autre chose que les Lieux saints : le degré zéro de l’ethnologie. L’"Itinerario da Terra santa" du franciscain portugais, fray Pantallão d’Aveiro (Lisbonne, 1593, quatre rééditions) n’échappe pas à la règle.

Pages

S'abonner à RSS - Proche-Orient