Carnet de route d’Italie (1823-1824). Impressions romaines. Texte inédit, publié avec une introduction et des notes par Robert Baschet

Carnet de route d’Italie (1823-1824). Impressions romaines. Texte inédit, publié avec une introduction et des notes par Robert Baschet

Auteur: 

Destination: 

Forme: 

Contenu

Itinéraire: 

[Paris - Genève - Lausanne - Vevey - Clarens - Chillon - Saint-Maurice - Brigue - Simplon - Iselle - Crevola - Domodossola - Baveno - Arona - Isola Bella - Isola Madre - Laveno - Côme - Varèse - Milan - Marignan - Lodi - Casalpusterlengo - Plaisance - Fiorenzuola - Borgo San Donnino - Castelguelfo - Parme - Reggio - Rubiera - Modène - Bologne - Pierra Mala - Covigliaio - Fiesole - Florence - Sienne - Florence - Livourne - Volterra - Florence - Borghetto - Narni - Otricoli - Civita Castellana - Baccano - La Storta -] Rome - Albano - Ariccia - Castel Gandolfo - Marino - Grotta Ferrata - Frascati - Rome [- Albano - Genzano - Velletri - Cisterna - Terracina - Fondi - Itri - Mola di Gaeta - Santa Agata - Capoue - Aversa - Naples - Fuorigrotta - Pouzzoles - lac d’Agnano - Naples - Paestum - Naples - abbaye du Mont-Cassin - Isola di Sora - Veroli - Ferentino - Alatri - Palestrina - Tivoli - Rome - Ostie - île Sacrée - Rome - Viterbe - Bolsena - Radicofani - Sienne - Florence - Prato - Pistoia - Pescia - Lucques - Massa - Carrara - La Spezia - Borghetto - Chiavari - Rapallo - Portofino - Gênes - Novi - Alexandrie - Asti - Turin - Suse - Lanslebourg - Modane - Chambéry - Pont de Beauvoisin - Lyon]

Date: 

du 24 mai 1823 au 24 juillet 1824

Type: 

voyage d’histoire d’art et de mœurs, fait en voiture, en barque, en sédiole et à pied

Esthétique: 

«J’écris avec soin tout ce qui me passe par la tête en Italie, comme on conserve dans un livre les fleurs les plus communes que l’on cueille sous un autre climat que le sein. Ce sont des souvenirs d’un temps agréable; d’ailleurs je vois tant de gens qui me sont indifférents ici, que je sens le besoin de me faire un intérieur. Ce livre est mes pénates. Quand j’écris dessus, j’éprouve un bien-être, comme à Paris quand je rentre chez moi et que je trouve toutes mes aises, que je me livre à mes habitudes journalières»(85). «Quand on tient un journal exactement, comme je le fais dans ce moment, les pages blanches du livre sur lequel on écrit ont quelque chose d’effrayant comme l’avenir. Quand par hasard je regarde les numéros des pages que j’ai écrits d’avance, je me demande souvent: qu’est-ce qu’il y aura dans la page 60 ou 70, ou tout autre? Restera-t-elle blanche?»(136). «Le carnet de route, entièrement inédit, que Delécluze rédigea en Italie est la propriété de M. Georges Viollet-le-Duc, [...]. De ce carnet, seules sont ici publiées les pages d’une trame continue qui concernent Rome. Celles qui précèdent le séjour à Rome, comme celles qui le suivent, ont semblé trop étendues pour être restituées dans leur intégrité. On a visé pourtant à en retenir l’essentiel dans l’Introduction. [...] Rédigé sans arrière-pensée de publication, exempt de lyrisme mais non point de chaleur, le Journal de Delécluze a une qualité incontestable: la sincérité»(VII). «Le carnet de route de Delécluze en Italie ne présente par une trame continue. Avec le texte que l’on édite, ce journal de route comprend un autre carnet [...]. C’est le récit du début du voyage jusqu’à Florence. Il est daté du 24 mai 1823 (départ de Paris) au 10 août 1823. Le reste du Journal, écrit sur des feuilles volantes de grand format, relate le voyage aux dates suivantes: 18 avril-5 mai 1824 (fin du premier séjour à Rome et début du séjour à Naples); 15-17 juin 1824 (ce court fragment se rapporte au deuxième séjour à Rome); 29 juin-11juillet 1824 (itinéraire de Florence à Gênes); 12 juillet-24 juillet 1824 (itinéraire de Gênes à Lyon)»(203).

Références bibliographiques

Lieu: 

Paris

Année: 

1942

Editeur: 

Boivin & Cie

Nombre d'exemplaires: 

VIII-218 p.

Format: 

in-8

Annexes: 

grav.

Autre édition: 

Paris (Bascher Robert) 1942