Monténégro, Bosnie, Herzegovine

Monténégro, Bosnie, Herzegovine

Auteur: 

Destination: 

Forme: 

Contenu

Itinéraire: 

Trieste - Pinguente - Montona - Pisino - Pola (exc. à Peroï) - Cherso - Fiume - archipel du Quarnero - Veglia - Buesca-Nuova - Loparo - Arbe - Pago - Zara - Sebenico - Scardona - Knin - Spalato - Salone - Castelvecchio - Traü (exc. à l'île de Lacroma) - Ragusa Vecchia - Castelnuovo - Krivosche - Bouches de Cattaro - Perasto - Cattaro - Niegus - Cetinje - Rieka - lac de Scutari - lac Gorjni-Blato - Dulcigno - Zabliak - Gorizani - Podgorica (exc. aux ruines de Diocléa) - vallée de la Zeta - Danilograd - monastère d'Ostrog - Niksic - Antiovac - Gacko - Nevesinje - Blagaj - Mostar - Jablanica - Sarajevo - Illidze - Travnik - Jaïce - lac de Jezero - Vrandruk - Maglaj - Doboj - Zvornik - Dolna Tuzla - Brod - Sissek - château de Krapac - contrée de Turopolje - Agram

Date: 

sans date

Type: 

voyage de mœurs et d'histoire, fait en char, en train, à pied, en barque, en vapeur, en véhicule à chevaux, en pirogue et à cheval

Esthétique: 

«Pourquoi ne voyage-t-on pas au Monténégro? Ne présente-t-il pas un puissant intérêt historique, ethnographique, artistique même, ce petit pays qui seul résista si longtemps à l'empire de la Porte, cet amas de rochers qui sentent encore la poudre, saint pèlerinage de la bravoure et de la valeur militaire? On ignore sans doute que la route Paris-Cetinje est une route charmante, que l'Adriatique est aussi bleue que la mer Ionienne, que le pittoresque et l'imprévu règnent en maîtres dans ces ports qui ont vu tous les conquérants de l'histoire et sur lesquels le lion de Saint-Marc a posé sa terrible griffe! On ignore aussi qu'aux frontières de la Dalmatie et de la Tsernagore s'ouvrent la Bosnie, l'Herzégovine, un Orient aussi oriental que celui d'Asie et d'Afrique, habité par les vrais Turcs des pipes Gambier et des contes de Scheherazade! Sans doute les hôtels sont primitifs, la nourriture rustique, les lits fleuris d'un millier d'insectes au caractère tout particulièrement agressif, mais pour les esprits bien faits n'est-ce pas là précisément le piquant du voyage?...»(4).

Références bibliographiques

Lieu: 

Paris

Année: 

1895

Editeur: 

Henri Laurens

Nombre d'exemplaires: 

248 p.

Format: 

in-4

Annexes: 

aquarelles, dessins