Voyage à l'Ile de France, dans l'Inde et en Angleterre; suivi de mémoires sur les Indiens, sur les vents des mers de l'Inde, et d'une notice sur la vie du Général Benoît Déboigne, commandant l'armée maratte sous Scindia

Voyage à l'Ile de France, dans l'Inde et en Angleterre; suivi de mémoires sur les Indiens, sur les vents des mers de l'Inde, et d'une notice sur la vie du Général Benoît Déboigne, commandant l'armée maratte sous Scindia

Auteur: 

Destination: 

Forme: 

Contenu

Itinéraire: 

Mindin - Ile de France (île Maurice) - Port Nord-Ouest (Port-Louis) - Madras - Poonamalée - Madras - Poonamalée - Madras - île Sainte-Hélène - Douvres - Deal - Margatte - Sheerness - Gravesend - Chatam - Seven-Cask - Croydon - Kingston - Uxbridge - Beaconsfield - High-Wicombe - Thame

Date: 

du 14 janvier 1803 au 8 octobre 1805

Type: 

voyage de mœurs à la suite d'une captivité, fait en bateau, en palanquin et en chaise de poste

Esthétique: 

«Confiné pendant plusieurs années dans une petite ville, je n'ai pu les [sc. les Anglais] connaître assez, pour en parler savamment. Je n'ai donc pu offrir que quelques notes éparses, que j'ai jugées intéressantes et peu communes. Quant à ce qui me regarde personnellement, le voyage ne sera ni érudit ni recherché. Ce que j'aurai vu, ce dont je serai sûr, je le dirai avec toute la franchise possible, sans vouloir ni en donner l'explication ni en faire le commentaire. Je pourrai cependant répondre parfois à de graves erreurs que j'ai vues consignées dans de savans ouvrages français, erreurs qui prouvent, ou que leurs auteurs n'avaient pas séjourné dans le pays, ou avaient bien mal vu les choses. J'ai entremêlé ma narration de quelques réflexions littéraires, n'ayant, dans le principe, pris des notes qu'à la sollicitation d'un ami auquel je les destinais. Je parle aussi quelquefois de moi: ne suis-je pas le principal acteur de la scène que je présente? Mais ce que j'ambitionne particulièrement, c'est de faire une espèce de compendium utile à ceux qui voyageront dans cette partie du monde, et surtout aux jeunes marins français qui trouveront rassemblés, sous un petit volume, des notes curieuses sur le prix exact de certaines marchandises, sur le traitement des prisonniers par la compagnie orientale anglaise, et quelques mémoires intéressans, tant sur les Indiens que sur les mers qu'ils ont à parcourir. Ils peuvent compter sur l'exacte impartialité de ce que je rapporte touchant la péninsule et ses habitans, de même qu'ils pourront profiter des faits recueillis, si des intérêts de commerce ou les chances de la guerre les conduisent jamais sur les mêmes plages»(III-IV). «Je ne parlerai donc point de ce que je n'ai point vu; je me contenterai de rapporter quelques faits isolés que j'ai crus intéressans, ou qui n'ont point encore paru dans les ouvrages de géographie»(226).

Références bibliographiques

Lieu: 

Paris

Année: 

1825

Editeur: 

Libr. universelle de P. Mongie aîné

Nombre d'exemplaires: 

VIII [IV]-390 p.

Format: 

in-8