Voyage en Chine et dans les mers et archipels de cet empire pendant les années 1847-1848-1849-1850

Voyage en Chine et dans les mers et archipels de cet empire pendant les années 1847-1848-1849-1850

Auteur: 

Destination: 

Forme: 

Contenu

Itinéraire: 

Cherbourg - Lisbonne - île de Ténériffe - Bahia - Simon's-Bay - île de Timor - Batou-Guédé - île d'Amboine - fort Vittoria - Amboine - Batou-Gadja - fort Vittoria - île de Ternate - Macao - Monchion - Patane - Mongha - fort de Guia - Macao - le Chou-kiang - Anung-hoy - Wampoa - la rivière des Jonques - Canton - Macao - île de Cum-sing-moun - île de Hiang-chan - Macao - île de Hong-Kong - Victoria - Macao - îles Philippines - Manille - le Passig - Passig - lac de Bay - Pagsanjan - Santa-Cruz - Bay - Calauan - Los Baños - Manille - Bulacan - Malolos - Manille - Macao - îles Philippines - détroit de San-Bernardino - île de Guam - San-Luis d'Apra - Agagna - Agat - San-Luis d'Apra - île d'Oukinia - Nafa - Toumaï - Choui - Toumaï - Nafa - îles Philippines - détroit de San-Bernardino - Manille - Calamba - Santo-Tomas - Tanauan - Balelig - lac de Bonbon - Taal - Bauan - Batangas - San-José - Lipa - Tanauan - Santo-Tomas - Calamba - Manille - Macao - le Yang-tse-kiang - le Wam-pou - Wossung - Chang-haï - Su-ka-wé - Chang-haï - le Wam-pou - Wossung - le Yang-tse-kiang - le Ta-hea (le Yung-kiang) - Chin-haë - Ning-po - Chin-haë - île de Chou-san - Ting-haë - Amoy - Macao - îles Philippines - Manille - détroit de San-Bernardino - Samboangan - île de Célèbes - Menado - le mont Klobath - Menado - Bonthain - Macassar - île de Java - Batavia - Buitenzorg - grottes de Tjampeo - Pondok-Guédé - Buitenzorg - Tji-Panas - Tjanjor - Garout - le mont Galoungoun - lac Telaga-Bodas - Garout - Manon-Djaya - Soumedang - Bandong - Batavia - Singapore - Macao - Wampoa - îles Philippines - Manille - détroit de San-Bernardino - Samboangan - île Oualan - Macao - Hong-Kong - Canton - Macao - îles Sandwich - Honoloulou - île Taïti - Papeïti - Rio-Janeiro - Cherbourg

Date: 

du 24 avril 1847 au 6 décembre 1850

Type: 

voyage diplomatique et de mœurs, fait en bateau, en barque, en pirogue, en chaloupe, en voiture, à cheval et en chaise à porteurs

Esthétique: 

«Le 24 avril 1847, la corvette la Bayonnaise quittait la rade de Cherbourg pour se rendre dans les mers de Chine, où elle devait transporter le personnel du nouveau poste diplomatique créé à Canton»(1872/I/5). «Pour attacher la France à la conservation de son influence morale en Chine, nous n'avons pas besoin d'évoquer les calculs positifs qui paraîtraient aujourd'hui prématurés: nous ne demandons point que le patronage des chrétiens chinois devienne dans nos mains un levier politique; mais nous ne pouvons oublier que le jour où l'unité du Céleste Empire viendrait à se dissoudre, le jour où l'Europe serait appelée à intervenir d'une façon plus directe et plus pressante dans les affaires de l'extrême Orient, la France serait la seule puissance européenne dont le nom pût être invoqué avec confiance par une partie de la population chinoise»(1872/I/101-102). «Les marins doivent à leurs longs voyages une certaine tolérance philosophique qui les porte à respecter les préjugés des autres peuples; ces citoyens de l'univers ont des égards pour les magots de tous les pays»(1872/I/379). «Leur intérêt [sc. de l'Espagne et de la Hollande] est de s'entendre et de s'unir. J'ajouterai que le nôtre est de les défendre. Il faut prévoir le jour où la race anglo-saxonne, rapprochée par ses affinités secrètes, ne fera plus qu'un seul peuple sous deux gouvernements divers. Assises d'un côté sur la rive occidentale du nouveau monde, de l'autre sur les bords du continent indien, cette race envahissante régnerait sans partage dans les mers de l'extrême Orient, si la sagesse de l'Europe ne songeait à lui opposer comme barrière l'indépendance des Indes néerlandaises et celle des colonies espagnoles»(1872/II/122-123). «Le pire de tous les tyrans, c'est celui qui entrave le travail; c'est l'anarchie, ce n'est pas le despote»(1872/II/228). «Que notre civilisation se montre donc une fois réellement bienfaisante envers ces pauvres sauvages, qu'elle a si souvent entrepris de moraliser et qu'elle n'a, jusqu'à présent, réussi qu'à détruire!»(1872/II/357).

Références bibliographiques

Lieu: 

Paris

Année: 

1854

Editeur: 

Charpentier

Volume: 

2 vol.

Nombre d'exemplaires: 

III-396, III-354 pp.

Format: 

in-18

Annexes: 

carte

Autre édition: 

Paris (L. Hachette) 1864, 2e éd., 2 vol., in-18.

Réédition: 

Voyage de la corvette «La Bayonnaise» dans les mers de Chine, Paris (Henri Plon) 1872, 3e éd., 2 vol., III-404, III-396 pp. in-18, grav., cartes