Voyage en Morée, à Constantinople, en Albanie, et dans plusieurs autres parties de l’Empire Othoman, pendant les années 1798, 1799, 1800 et 1801, comprenant la description de ces pays, leurs productions, les mœurs, les usages, les maladies et le commerce

Voyage en Morée, à Constantinople, en Albanie, et dans plusieurs autres parties de l’Empire Othoman, pendant les années 1798, 1799, 1800 et 1801, comprenant la description de ces pays, leurs productions, les mœurs, les usages, les maladies et le commerce de leurs habitans, avec des rapprochemens entre l’état actuel de la Grèce, et ce qu’elle fut dans l’antiquité. Ouvrage enrichi d’un précis historique et géographique sur l’ancienne Épire, et de cartes dressées par M. Barbié du Bocage, Géographe des Relations Extérieures; accompagné de pièces justificatives, et orné de figures et de vue nouvelles; dédié à S. M. l’Empereur

Auteur: 

Destination: 

Forme: 

Contenu

Itinéraire: 

Alexandrie - golfe de la Squillace - Navarin (Néo-Castron) - Balliada - Nisi - Coron - Calamatte - Andréossa (Androussa) - Anaziri - Mavromathi - Chastemi - Carterogli - Londari - Asi - Tripolitza - Gorizza (Mantinée) - Arni - Vidi - Mettaga - Kateli - Tripotemi - Pyrgo - Calavrita - Nezero - Patras - château de Morée - Vostitza - Tripolitza - Sinano - Langadia - Caritêne - Faneri - Castri - Dimizana - Tertzéna - Selevitzi - Zatouna - Iocova - Ravli - Iri (Ira) - Fraxio - Dori - Miraca - Tripolitza - Paléopolis - Paléoepiscopi - Asé - Sirada - Phitea - Chorion - Carvathi - Evreo-Castron - Mistra - Evreo-Castron -Thérapné - Zizima - Napoli de Malvoisie (Monembasie) - Mistra - Sklavo-Chori - Soka - Pivika - Koumastra - Trinissa - Kolokyna - Marathonisi - Tripolitza - Steno - Aglacambos - Milos (Lerne) - Argos - St.-Georges - Carvathi - Petri - Argos - Naupli de Romanie - île de La Spezzia - île d’Hydra - île de Psara - Les Dardanelles - St.-Étienne - Barouth-Hané - Galata - château des Sept-Tours - Pera - Constantinople - Boïoukdeyré - Belgrade - Constantinople - Boïoukdeyré - Fanaraki - Constantinople - îles des Princes - Prinkipo - Chalki - Prinkipo - Chalcédoine - Scutari - Constantinople - Nagara - Sardaigne - Porto-Conté - Hyères - Marseille

Date: 

du 14 brumaire an VII au 26 vendémiaire an X

Type: 

voyage archéologique et de mœurs, fait en tartane, en bateau et à cheval pendant sa captivité

Esthétique: 

«Dans ce qui me concerne au sujet de la Morée et de Constantinople, je ne me suis point appesanti sur les faits qui m’étaient particuliers; j’ai sacrifié le détail de mes aventures et de mon journal. Si on me reprochait quelques images mêlées à mes descriptions, je prierais le lecteur de penser aux mœurs des Arcadiens, que j’ai essayé de rendre dans toute leur naïveté, et aux sites qui inspirèrent les poëtes de l’antiquité»(I/V). «Pour donner une topographie des contrées du Péloponèse, que je connais, je procéderai avec rapidité. Pour cela, je juge à propos d’abandonner la marche didactique d’un itinéraire accompagné de faits, qui ralentissent nécessairement l’intérêt d’un ouvrage par l’entassement des incidens, et par leur exposition trop régulière. Je me réserve cependant d’y recourir lorsque je décrirai des événemens qui exigent un ordre indispensable. Si je ne m’étais astreint strictement à cette marche méthodique, que d’anecdotes n’aurais-je pas racontées? Que de faits obscurs, et intéressans pour moi seul, n’auraient pas déjà trouvé place dans ma narration? Pour ne pas fatiguer le lecteur, j’ai donc voulu lui supprimer des détails minutieux. Que lui importe si c’est à pied ou à cheval, que je suis allé à Caritêne ou à Mantinée; où j’ai couché, et comment j’ai vécu? Ainsi je n’hésite pas à lui sauver l’ennui de pareils détails. Ce qu’il y a d’essentiel, c’est d’indiquer scrupuleusement les routes, les distances; c’est de fixer avec exactitude la situation des lieux, de donner la physionomie du pays parcouru, et de ses habitans; c’est d’esquisser, d’une main fidèle, les mœurs et les coutumes; c’est enfin de présenter une espèce de tableau statistique des contrées où j’ai voyagé»(I/64-65). «[...]; je passe maintenant à la partie qui a pour objet les mœurs et les usages des Moraïtes. Je parlerai de la nature du sol qu’ils habitent, de l’air qu’ils respirent, des maladies qui les affligent. J’essayerai de faire connaître leur économie domestique, de dire leur croyance et de dévoiler leurs préjugés. Je tâcherai enfin de donner de ce peuple un portrait tel que les voyageurs éclairés et impartiaux ne puissent le méconnaître....»(I/229).

Références bibliographiques

Lieu: 

Paris

Année: 

1805

Editeur: 

Gabon & Cie

Volume: 

3 vol.

Nombre d'exemplaires: 

XIII [VII]-542, XIX [XV]-287, XXV [XXI]-344 pp.

Format: 

in-8

Annexes: 

front., tabl., cartes