Voyage par terre de Santo-Domingo, capitale de la partie espagnole de Saint-Domingue, au Cap-Français, capitale de la partie française de la même isle, entrepris et exécuté au mois de germinal an VI, par les ordres du Général de division Hédouville, Sénat

Voyage par terre de Santo-Domingo, capitale de la partie espagnole de Saint-Domingue, au Cap-Français, capitale de la partie française de la même isle, entrepris et exécuté au mois de germinal an VI, par les ordres du Général de division Hédouville, Sénateur, Comte de l'Empire, Grand-Aigle de la Légion d'Honneur, à cette époque Agent particulier du Directoire exécutif à Saint-Domingue. Suivi d'un rapport sur l'état actuel des mines de la colonie espagnole, traduit de Don Juan Nieto, Minéralogiste de S. M. Catholique; et terminé par une relation sous le titre de Mon retour en France

Auteur: 

Destination: 

Forme: 

Contenu

Itinéraire: 

I.: du 30 pluviôse au 29 floréal an VI Brest - Santo-Domingo - Saint-Charles - Pedra-Lyo - La Louisa - San-Pedro - mont Bolloveo - Sévigne - El Cotuy - Las Palmas - La Vega - Santo Serro - El Pugnax - San-Yago - Daxabon - Fort Dauphin - Cap Français II.: du 30 fructidor an VI au 15 nivôse an VII Port-de-Paix - pointe Jean-Rabel - île de Cube - baie de Mancenille - Saint-Jacques de Cube - baie d'Ockoa - La Trinité - Jardins de la Reine - Batavano - La Havanne - Cadix

Date: 

entre l'an VI et l'an VII

Type: 

voyage militaire et retour fait en bateau, en barque, en radeau, à cheval et sur le dos de mulet

Esthétique: 

«Ce qui va suivre, est le résultat de notes prises à la hâte sur la direction d'un chemin rarement fréquenté, et dans ce qui a pu être recueilli sur l'aspect, les productions et les antiquités du pays. Une grande partie de ces notes est due à M. Forest, jeune homme d'un mérite distingué, attaché au général Hédouville, en qualité de secrétaire particulier»(3). «En publiant ce voyage, je n'ai point eu l'intention d'en faire un objet d'amusement pour le lecteur. Il ne peut être agréable que pour ceux qui ont vu, et utile à ceux que les chances ou le devoir appelleront à parcourir les mêmes pays; mais en atteignant ce but, il peut encore parvenir à un plus haut degré d'utilité, celui de présenter au Gouvernement quelques données certaines sur une contrée qui, loin de lui être indifférente aujourd'hui, est appelée, par la nature des choses, à dédommager amplement la France de toutes les pertes qu'elle a faites dans cette partie du nouveau monde»(88-89).

Références bibliographiques

Lieu: 

Paris

Année: 

1809

Editeur: 

Chaumerot

Nombre d'exemplaires: 

VI-408 p.

Format: 

in-8

Annexes: 

front.