Voyages dans le Haut-Laos et sur les frontières de la Chine et de Birmanie. Introduction par Auguste Pavie [Mission Pavie, Indo-Chine, 1879-1895]

Voyages dans le Haut-Laos et sur les frontières de la Chine et de Birmanie. Introduction par Auguste Pavie [Mission Pavie, Indo-Chine, 1879-1895]

Auteur: 

Destination: 

Forme: 

Contenu

Itinéraire: 

I.: du 23 avril au 14 juin 1891 (Xieng-Houng -) Pak-Kong - Xieng-Neua - Muong Pang - Chan-Ti-Ho - Muong Hing - Ban Kang Na - Lao-Peu-Kiai - Tao-Ssé-San - Ban Pou-Kagne - Ipang - Soung-Kiay - Ban Luong - Ban Noi - Lu-Thang - Ban Nam-Ping - Bo-Sao - Ban Yao - Kouang-Tiou-Line - Tali-Sine - Pou-Fang - Muong Nhiè - Muong Tong - Muong Tia - Ban Nam-Hé - Muong Toung - Laï-Chau - la Rivière Noire - Van-Bou - Ta-Kiane - Ta-Khoa - Van-Yen - Cho'-Bo' - Hanoï II.: de la fin de mars 1894 au 25 mars 1895 (Bangkok - le Ménam - Outaradit - Muong Nan - Xieng-Hai - le Mékhok - Xieng-Sen - le Mékhong - Xieng-Khong -) Luang-Prabang - le Mékhong - Ban Ta-Moun - Pak-Beng - Pak-Kop - Pak-Ta - Houé-Mak - Xieng-Khong - Ban Sop-Ho - Ban Séo - Xieng-Sen - Ban Tong-Pung - Ban Houé-Thang - Muong Hi - Tang-Ho - Xieng-Sen - Ban Done-Theun - Xieng-Khong - Pak-Ta - le Nam Ta - Ban Mène - Ban Hat-Nam - Ban Keun - Ban Pou-Kune - Ban Ngouon - Ban Peun - Ban Houn - Ban Nong - Ban Wat - Ban Pawi - Ban Hom - Ban Lao - Sop-Ngim - Ban Pou-Luong - Ban Poung - Ban Thio - Ban Kan-Ta-Long - Muong Pou-Kha - Ta-Khat - Ban Yang-Neua - Muong Pou-Kha - Ban Pou-Pieng - Ta-Ho - Ta-Kié - Muong Luong - Ban Sone-Ya - Bo-Tène - Bo-Luong - Ban Sang-Yang - Ban Nam-Kok - Ban Quang - Muong Hay - Muong Ngin - Ban Sang-Lek - Muong La - le Nam Pak - le Nam Hou - Muong Koua - le Nam Ngoua - Dien-Bien-Phu - Laï-Chau - la Rivière Noire - Quine Nhai - Laï-Chau - Muong Kia - Muong Tong - Muong Nhiè - Ban Tigne - Muong Ha-Hin - Lo-Si-Pa - Hou-Ko-Teu - Muong Ngay - Muong Pou-Noi - Ban Koun-Souk - Ban Sène-Pok - Ban Lan-Tsin - Ban Nam-Poung - Ban Tègne - Ay-Touk-Tène - Muong Yo - Muong Boun-Tai - Na-Luong - Na-Mak - Long-Nay - Ban Tham - Muong Ngin - Muong Hay - Ban Peng - Long-Het - Pou-Kheu - Ban Na-Hè - Ban Tiouko - Sop-Ngim - Ban Poung - Ban Tao - Ban Tap - Ban Tang-Lak - Ban Pou-Wan - Ban Nam-Trume - Ta-Ho - Ban Pou-Pieng - Muong Nang - Muong Sing - Ban Lo - Muong Hé - Muong Nam - Muong Oun - Muong Tane - Ta-Lek - Ban Houé-Lac - Muong Pa - Muong Poung - Muong Mang - Muong Sing - Pang-Sane - Pang-Hoc - Muong Luong - Ta-Kié - Ta-Ho - Ban Yang - Ta-Khat - Muong Ngeun - Pang-Hoc - Pang-Boung - Pang-Ngieou - Pang-Luong - Ban Mône - Ban Poung - Ban Nam-Nhiè - Ban Pang-Sa - Ban Koung - Pa-Poun - Phrabat Muong Kane - Ban Pou-Meun - Phrabat Muong Kane - Ban Pou-Meun - Muong Mugne - Ban Pou-Meun - Ban Phyah Sine - Phrabat Muong Kane - Pa-Poun - Ban Koung - Ban Poung - Ban Houé-Sai (Bo-Kéo) - Xieng-Khong (- Luang-Prabang - Laï-Chau - Hanoï - Hong-Kong - Canton - Shang-Haï - Tien-Tsin - Pékin)

Date: 

entre 1891 et 1895

Type: 

recueil de deux voyages diplomatiques et d'exploration; [I.:] voyage fait à cheval, en pirogue et en bateau; [II.:] voyage fait en pirogue, sur le dos d'éléphant et de mule

Esthétique: 

«Le traité du 2 octobre 1893 ayant placé la rive gauche du Mékhong sous notre autorité, et établi une zone réservée comprenant, outre 25 kilomètres sur la rive droite de ce fleuve, les provinces de Battambang et d'Angkor, le gouvernement de la République me désigna pour aller, comme son commissaire général, organiser les uns et assurer l'exécution du traité dans les autres de ces territoires»(Introduction par Auguste Pavie, XLVI). «C'est pour cela [...] qu'en qualité de Commissaire adjoint, le Département m'avait détaché auprès de lui [sc. M. Pavie]. Un autre motif avait pesé sur la décision des ministres compétents, c'était le résultat des récentes négociations avec les délégués anglais, pour la constitution d'un État tampon sur le Haut Mékhong. Après plusieurs semaines de discussions, [...], la Commission s'était trouvée d'accord sur ce point, que les limites des territoires discutés étaient trop peu connues pour qu'on pût procéder à une délimitation sur le papier, et qu'il importait avant tout, qu'une commission mixte allât examiner, sur le terrain, les points contestés, et en dresser la carte. [...] En vue de la délimitation prévue entre la Birmanie et le Tonkin, j'étais chargé de porter des instructions à M. Pavie à qui je me trouvais également adjoint, comme membre de la future commission franco-anglaise. [...] il était entendu dès le début en principe, que la délimitation de la Chine et du Tonkin allait être reprise sur une base nouvelle et conforme aux indications que nous avions recueillies pendant la mission de 1890-91, qu'il s'agissait maitenant de compléter au cours de notre nouvelle exploration»(3-4).

Références bibliographiques

Lieu: 

Paris

Année: 

1902

Editeur: 

Ernest Leroux

Nombre d'exemplaires: 

XLVII-327 p.

Format: 

in-4

Annexes: 

front., cartes