Voyages dans les Vosges

Voyages dans les Vosges

Auteur: 

Destination: 

Forme: 

Contenu

Itinéraire: 

I.: du 8 juin au 23 juin 1869 Vitel - Lignéville - Saint-Baslemont - Bonneval - ruines du vieux château de Bonneval - Relanges - Darney - Bonvillet - Jésonville - Dombasle - Escles - rocher de Châtelet - chapelle de Saint-Martin - rocher Cuveau des Fées - ferme de Pierraumont - Vioménil - Charmois - Uzemain - remontant le Côney - Uriménil - Dounoux - Saint-Laurent - Dinozey - Arches - Pouxeux - Saint-Nabord - Remiremont - ascension du mont Avend - Saint-Étienne - Saint-Amé - Dommartin - Vecoux - Remiremont - Laître - La Roche - Plombières - Bellefontaine - Bains - Fontenoy-le-Château - Saint-Loup - Luxeuil - Lure - le Thillot - Ramonchamp - Rupt - Ferdrupt - Fresse - Saint-Maurice - Bussang - Le Ménil - Ventron - Cornimont - La Bresse - Rochesson - Vagney - Tendon - Docelles - Cheniménil - Épinal - Mirecourt - village des Forges - Uxegney - Darnieulles - Chaumousey - Girancourt - Dommartin-aux-Bois - Harol - Ville-sur-Illon - Dommartin - Vitel II.: du 30 mai au 16 juillet 1870 Vitel - Escles - Thuillières - Chevre-Roche - Monthureux - Esley - Valfroicourt - Bainville-aux-Saules - ruines de l'abbaye Bonfays - Bégnécourt - Adompt - Dompaire - Lameray - Bouzemont - Damas - Hennecourt - Gigney - Mazeley - Chavelot - Dogneville - Dignonville - Dompierre - Grandvillers - Mortagne - Brouvelieures - Bruyères - Champ-le-Duc - Laveline - Granges - Gérardmer - chute d'eau Saut des Cuves - lacs de Longemer et de Retournemer - la Schlucht - col de Balverche - lacs de Blanchemer, de Lispach, du Marchais et des Corbeaux - Plainfaing - Fraize - hameau de la Croix-aux-Mines - Laveline - Bertrimoutier - Provenchères - le Spitzemberg - Saint-Dié - Étival - Moyenmoutier - Senones (exc. à Moussey et à l'étang de la Maix) - Saales - Bourg-Bruche - Plaine - Waldersbach - Natzviller - Neuviller-la-Roche - Wildersbach - Schirmeck - sommet du Donon - Raon-sur-Plaine - Luvigny - Allarmont - Celles - Raon-l'Étape - Nossoncourt - Doncières - Roville-aux-Chênes - Rambervillers - abbaye de Notre-Dame d'Autrey - Destord - Padoux - Domèvre sur Durbion - Badménil - Hadigny - Châtel - Nomexy - Aubiey - Portieux - Essegney - Charmes - Chamagne - Charmes - château d'Ubexy - église de Gugney-aux-Aulx - Jorxey - Avillers - Villers - Mirecourt (exc. à Poussay) - Mattaincourt - Hymont - Roserottes - Remoncourt - Sugène - sommet de l'Orima - Mattaincourt - Vitel III.: du 6 au 16 juin 1871 Vitel - Norroy - ruines du château de la Malmaison - Parey-les-Moines - Domjulien - Girovillers - Offroicourt - Baudricourt - Juvaincourt - Rouvres - Saint-Menge - Le Ménil - Dombasle-en-Xaintois - Oëlleville - Biécourt - Gironcourt - Houécourt - Neuveville - Châtenois - Neufchâteau - Rouceux - Barville - Harchéchamp - Attignéville - Removille - Vouxey - Aouze - Vicherey - Autigny-la-Tour - Saint-Elophe - Soulosse - Coussey - Domremy - Sionne - château de Bourlémont - ruines du monastère de Mureau - Grand - Liffol - Bazoilles - Circourt - Lemmecourt - Beaufremont - Aulnois - Hagnéville - Ollainville - Sandaucourt - Auzinvilliers - Bulgnéville - Vaudoncourt - Malaincourt - Médonville - Gendreville - La Mothe - Vrécourt - Saint-Ouen-lez-Parey - Sauville - Blevaincourt - Damblain (exc. aux ruines de l'abbaye de Morimond) - Tollaincourt - Villotte - Martigny - Marey - Serocourt - Frain - Morizécourt - Lamarche - Aureil-Maison - Mont - Isches - Ainvelle - Senaide - Fresnes - Chatillon-sur-Saône - Lironcourt - Les Thons - Fouchécourt - Saint-Julien - Flabémont - Monthureux-sur-Saône - mont Savillon - côte de Sainte-Anne - Godoncourt - Regnévelle - Martinvelle - la Rochère - Claudon - Droiteval - Attigny - Belmont - Nonville - Bleurville - Provenchères - Viviers - chaîne des monts Faucilles - Dombrot - Contrexéville - Vitel

Date: 

entre 1869 et 1871

Type: 

recueil de trois voyages historiques faits à pied, en voiture et en train

Esthétique: 

«Notre dessin, en entreprenant ces voyages à travers les Vosges, a été, non pas de tout explorer, chose impossible à nos seules forces, mais de faire apparaître, sous un coup d'œil vrai, notre vieille terre lorraine. Quel ensemble de monuments religieux n'avons-nous pas rencontré? Quel sol en porta jamais un plus nombreux? Quelle nation vécut d'une vie plus imprégnée de la sève du christianisme? Quelle autre étala sa foi au soleil par une efflorescence plus complète d'institutions catholiques? Oh! sans doute nous avons eu à pleurer sur des ruines ...; mais ces ruines sont l'histoire de nos aïeux. Non, ce peuple, chrétien par excellence, ne peut être connu, à l'envisager uniquement au point de vue naturel, au point de vue politique et matériel, ni même au point de vue intellectuel, artistique et guerrier, quelle que puisse être sa gloire; on ne peut pas scinder le passé d'une telle nation: ce serait décrire le corps sans l'âme, comme font les naturalistes; ce n'est pas présenter l'homme, c'est décrire un cadavre; ainsi ce ne serait pas peindre une nation. Il faut, sur cette terre féconde, [...] faire vivre ses princes, ses nobles, ses guerriers, ses artistes, ses populations, avec ses évêques, ses prêtres, ses moines, ses religieux, ses vierges sacrées, ses saints et ses saintes; nous montrer ses églises, ses oratoires, ses monastères, ses hospices, ses ermitages, ses fondations pieuses de toute sorte, près de ses châteaux, de ses fermes, de ses chaumières, et au sein de ses villes, de ses bourgs et de ses villages; il faut, - sous peine de trahir sa mémoire, - fondre tous ces éléments en un tout, d'où jaillira l'idée vraie, l'image réelle, la ressemblance parfaite»(497-498).

Références bibliographiques

Lieu: 

Paris/Bruxelles/Genève

Année: 

1881

Editeur: 

Victor Palmé/J. Albanel/Henri Trembley

Nombre d'exemplaires: 

XV-503 p.

Format: 

in-18