Contes de la Mille et deuxième nuit

Contes de la Mille et deuxième nuit

Premières éditions et Traductions
Théophile Gautier, «La Mille et Deuxième Nuit» (1842)
-, «La Mille et Deuxième Nuit», Musée des Familles, Lectures du soir, vol. IX, n° 11, août 1842, p. 321-330 [avec 5 compositions de Gérard-Séguin, gravées par Andrew, Best, Leloir].
-, «Fin de la mille et unième nuit. La Mille et Deuxième Nuit», Le Compilateur, Revue des journaux français et étrangers, 1re série, tome I, n° 6, 31 août 1842, p. 84c-89a.
La Peau de tigre, Paris, Hippolyte Souverain, 1852, vol. I, p. 7-98.
Edgar Allan Poe, «The Thousand-and-Second Tale of Scheherazade» (1845)
Godey’s Magazine and Lady’s Book for February 1845, n° 30, p. 61-67.
Broadway Journal, 25 October 1845, n° 2, p. 235-240 [avec «The Power of Words»].
The Works of the late Edgar Allan Poe, with a Memoir by Rufus Wilmot Griswold, in three volumes, New York, Redfield, 1850, vol. I (Tales), p. 131-149.
Edgar Allan Poe, traductions en français
-, «La 1.002e nuit», trad. de Léon de Wailly, L'Illustration, Journal universel, 17 mai 1856, p. 330-332.
La Mille et Deuxième Nuit, conte inédit d'Edgar Poë, illustré par André Gill [«Traduit librement d'Edgar Poe, par le Grand Jacques»], Coulommiers, Impr. de A. Moussin [Paris, Librairie du Petit Journal], 1868.
Nicolae Davidescu, «O mie de nopţi şi a doua noapte, povestire critică» (1937)
Vremea (Bucureşti), anul X, n° 511, Duminica 31 Octombrie 1937, p. 9-10 [en vignette inaugurale, un corbeau inspiré du corbeau de Manet pour l’édition française du Corbeau de Poe].
Apocalips profan, Bucureşti, Editura Contemporană, 1941, p. 269-288.
Le conte des deux rêveurs («Le rêve du trésor», V. Chauvin, n° 258)
-, «Le Songe réalisé», Contes inédits des Mille et une Nuits, extraits de l'original arabe par M. J. de Hammer, Traduits en Français par M. G.-S. Trébutien, Paris, Librairie Orientale de Dondey-Dupré père et fils, 1828, vol. III, p. 337-338.

Bibliographie critique sélective
Aboul-Hussein, Hiam et Pellat, Charles, Chéhérazade : personnage littéraire, Alger, Société Nationale d'Édition et de Diffusion, 1976.
Chauvin, Victor, Bibliographie des ouvrages arabes ou relatifs aux Arabes publiés dans l’Europe chrétienne de 1810 à 1885, Liège et Leipzig, H. Vaillant-Carmanne et O. Harrassowitz, 1892-1922, 12 vol.
Chraïbi, Aboubakr, Les Mille et Une Nuits : Histoire du recueil et classification des contes, Paris, L’Harmattan, 2008.
Ghazoul, Ferial J., Nocturnal Poetics. ‘The Arabian Nights’ in Comparative Context, Cairo, The American University in Cairo Press, 1996.
Irwin, Robert, The Arabian Nights, A Companion, London, Allan Lane, The Penguin Press, 1994 ; London, Tauris Parke Paperbacks, 2005.
Kilito, Abdelfattah, L'Œil et l'aiguille, essais sur Les Mille et Une Nuits, Paris, Éditions La Découverte, 1992.
Kilito, Abdelfattah, «Les Nuits, un livre ennuyeux ?», Les Arabes et l’art du récit : une étrange familiarité, Actes Sud, «Sindbad», 2009, p. 129-136.
May, Georges, «Schéhérazade et la paralittérature», dans Lettres et Réalités. Mélanges de littérature générale et de critique romanesque offerts au Professeur Henri Coulet par ses amis, Aix-en-Provence, Université de Provence, 1988, p. 227-245.
May, Georges, Les Mille et Une Nuits d'Antoine Galland, ou le chef-d'œuvre invisible, Paris, PUF, «écrivains», 1986.
-, Mille et un contes de la nuit, par Jamel Eddine BENCHEIKH, Claude BREMOND, André MIQUEL, Paris, Gallimard, 1991.
Paino, Marina, L'ombra di Scheherazade : suggestioni dalle Mille e una notte nel Novecento italiano, Cava de' Tirreni, Avagliano editore, 2004.
Sallis, Eva, Sheherazade through the Looking Glass, The Metamorphosis of The Thousand and One Nights, Great Britain, Curzon, 1999.
Scholz, Piotr O., Die Sehnsucht nach Tausenundeiner Nacht, Begegnung von Orient und Okzident, Stuttgart, Jan Thorbecke Verlag, 2002.
Stead, Évanghélia, «La nouvelle Schéhérazade, la machine fiction et la lecture croisée», dans Les Mythologies lointaines et les littératures européennes, sous la dir. de V. Gély, J.-M. Moura, J. Prungnaud et É. Stead, Lille, «UL3», 2006, p. 89-100.
Stead, Évanghélia, «La Mille et Deuxième Nuit. Réflexions sur un corpus en construction et sur un titre», dans Medioevo romanzo e orientale, Sulle orme di Shahrazàd: le “Mille e una notte” fra Oriente e Occidente, VI Colloquio Internazionale, Ragusa, 12-14 ottobre 2006, Atti a cura di Mirella Cassarino, Postfazione di Antonio Pioletti, Soveria Mannelli, Rubbettino, 2009, p. 321-337.
Stead, Évanghélia, «La mille et deuxième nuit, facettes et valeurs d’un corpus littéraire», Dictionnaire littéraire de la nuit, dir. Alain Montandon, Paris, Éditions Honoré Champion, à paraître en 2012.
–, The ‘Arabian Nights’ in English Literature : Studies in the Reception of ‘The Thousand and One Nights’ into British Culture, edited by Peter L. Caracciolo, London, Macmillan, 1988.
Todorov, Tzvetan, «Les Hommes-récits» [1967], Poétique de la prose, Paris, Éditions du Seuil, 1971, p. 78-91.

Chercheur: 

Session: 

13 décembre