L'Histoire véritable de certains voyages périlleux et hasardeux sur la mer (1599) du capitaine Bruneau de Rivedoux

Le « capitaine » Bruneau de Rivedoux, huguenot de l'île de Ré, est sans doute l'auteur de l'Histoire véritable publiée en 1599 par le libraire protestant de La Rochelle, Portau (et republié par B. Guégan aux Presses du Languedoc) : il s'agit de huit aventures maritimes indépendantes dont Bruneau est le narrateur, sans en être l'acteur. Dans la tradition des histoires tragico-maritimes portugaises, des « canards » populaires et des « occasionnels », des histoires tragiques à la manière de Bandello adaptées en France par Boaistuau et Belleforest, ce recueil appartient de toute évidence à la littérature édifiante qui témoigne de la présence de Dieu au monde. Le voyage comme allégorie de la vie, la mer comme emblème d'un élément inconstant par excellence, la tempête comme révélateur de la nature humaine sont les fondements idéologiques de ces pages « véritables ». Par ses références à l'histoire de Job et au Psaume 107, cet ouvrage dédié au « pape des huguenots », Duplessis-Mornay est une version réformée de la littérature d'ex-voto catholique qui fait apparaître la Vierge ou les saints pour sauver l'aventureux marin égaré sur la mer. Ces huit récits assez courts et rédigés sans inutile effet conduisent le lecteur de la Bretagne aux Antilles (appelées Pérou), à Terre neuve et au Brésil des cannibales. Naufrages, marins abandonnés sur des îles désertes, flibustiers et diverses « fortunes de mer » composent un bouquet hétéroclite dont les sources documentaires sont inconnues.

Mots-clés : protestantisme. édification religieuse.

Chercheur: 

Session: 

12 décembre