Aller au contenu principal
Conférencier / conférencière :

A l’intérieur de la fiction elle-même, les normes du réel sont transgressées. Pour cela, il faut qu’il y ait des frontières nettement établies. Parler de frontières suppose à la fois une délimitation et une transgression possible. Il existe nombre d’études sur ce thème. Ce qu’on propose ici c’est d’insister moins sur la transgression, le franchissement ou le débordement que sur le brouillage que la transgression implique, en portant l’intérêt sur le fictionnel en lui-même.

Référencé dans la conférence : Le mouvement des frontières
Date et heure :
Localisation :
Documents :
Fichier audio :