Aller au contenu principal
Continent :

Brouillages dans la fiction

A l’intérieur de la fiction elle-même, les normes du réel sont transgressées. Pour cela, il faut qu’il y ait des frontières nettement établies. Parler de frontières suppose à la fois une délimitation et une transgression possible. Il existe nombre d’études sur ce thème. Ce qu’on propose ici c’est d’insister moins sur la transgression, le franchissement ou le débordement que sur le brouillage que la transgression implique, en portant l’intérêt sur le fictionnel en lui-même.

Localisation :
Date et heure :

Le déplacement de la démarcation de l’inconnu. La conquête de l’espace dans la science fiction de Jules Verne à Herbert W. Franke

Cette communication traite successivement de l’évolution des cadres culturels de l’espace cosmique depuis l’Antiquité à l’époque contemporaine, des voyages sur la lune et des voyages imaginaires vers Mars ou d’autres planètes à travers le système solaire. La reconstruction de ce contexte et du progrès des connaissances astronomiques est absolument nécessaire pour bien comprendre le développement du thème du voyage cosmique, de la démarcation du connu et de l’inconnu, dans la science-fiction.

Localisation :
Date et heure :

Seuils et frontières dans les contes et fééries de George Sand

Le thème des seuils et des frontières est traité ici à travers les Contes d’une grand-mère (1873-1876) de George Sand. On peut entrevoir dans cet ouvrage un projet pédagogique fondé sur la lecture ou sur l’écoute de la fiction celle-ci étant destinée à éduquer par l’émerveillement. Quelle est la géographie spécifique transmise dans ces récits ? 

Localisation :
Date et heure :

Les frontières des nouvelles : territoires et exclusivités dans la coopération des agences de presse, 1870-1930

Ce travail porte sur la période qui est celle du contrat de coopération et de non-concurrence passé de 1851 à 1934 entre les quatre premières et plus influentes agences de presse internationales, alors naissantes : Havas, fondée à Paris en 1835 ; le Wolffs Telegraphisches Bureau (W.T.B.) fondée à Berlin en 1848 ; The Associated Press, fondée à New York en 1848, et Reuters, fondée à Londres en 1851.

Il s’agit alors d’analyser la genèse de la structure moderne d’échange de nouvelles à une échelle...

Localisation :
Date et heure :

Les représentations cartographiques d’un espace régional au sein du territoire national : contours, frontières, limites. L’exemple de l’Auvergne

Cette communication est née de la mise en relation d’un projet scientifique, celui de la réalisation d’un atlas historique ayant pour objet l’Auvergne, et la mise en perspective d’un fonds cartographique exceptionnel, sans équivalent à l’échelle nationale. Les cartes qui font partie de ce fonds sont interrogés ici sous le prisme du questionnement de l’historien. Est-il possible de circonscrire l’espace auvergnat à une entité géographique parfaitement délimitée ? Quel regard peut-on avoir sur ce territoire ? Quelles sont les conceptions possibles de la région...

Localisation :
Date et heure :

Figurer les frontières autour de soi : les cartes géographiques figurales

Dans cette intervention un corpus de cartes géographiques figurales est présenté. Ces documents, d’une popularité extrêmement diverse (certains sont très connus, d’autres le sont beaucoup moins), échouent dans l’entreprise de figurer les territoires et les frontières. Ils réussissent dans une catégorie bien particulière de la représentation, plutôt individuelle, subjective, presque psychologique. C’est l’hypothèse mise à l’épreuve ici.

Localisation :
Date et heure :

Penser la frontière au XVIe siècle : retour sur le Journal de voyage de Montaigne

La conscience de l’espace est intimement liée à la pratique du voyage. Cette affirmation apparait en pleine lumière à qui passe du temps dans la bibliothèque viatique des siècles anciens mais aussi à qui fait l’expérience du voyage d’aujourd’hui. Les transports nourrissent, de nos jours, une conception discontinue de l’espace hypertrophiant les frontières. Cependant, pour Lamartine, Montaigne et d’autres personnages du XVIème siècle, le voyage par terre et par mer se déroule dans un continuum spatial ininterrompu, posant forcement dans d’autres termes la...

Localisation :
Date et heure :

L’ailleurs comme ici. La négation du dépaysement dans les Voyages romantiques

Le récit de voyage, au XIXe siècle, redéfinit continûment les rapports entre l'ici et l'ailleurs, exacerbe ou fragilise les oppositions, expérimente les passages entre deux rives. Il dispose pour ce faire d'un allié de poids: l'analogie. La mise en relation de deux éléments disjoints laisse libre cours au jeu des tensions par lesquels se définissent mutuellement les univers en présence.  

Époque :
Localisation :
Date et heure :

Vers une poétique du terrain vague

Dans cette intervention, nous souhaitons attirer l’attention sur cet espace urbain qu’est le terrain vague et se rapprocher d’une esquisse de sa poétique. Dans ce sens, une des considérations défendues ici est la compréhension du terrain vague comme champ libre pour l’appropriation individuelle, tant pratique qu’imaginaire. Entre autres, nous abordons ici les questions suivantes : Quelles sont les propriétés essentielles des terrains vagues ? Comment trouver les modalités pour constituer, au moyen du langage, des espaces aussi fragmentés et flous ?

Localisation :
Date et heure :

No man’s land. Poétique d’un espace entre les frontières

Cette intervention explore le thème du no man’s land depuis plusieurs perspectives. En partant de la contextualisation de ce mot (son importation de la langue anglaise, sa racine latine, etcétéra), nous nous penchons sur l’histoire du terme no man’s land tout en explorant ses diverses définitions. De même, nous abordons l’espace du no man’s land, cet “espace neutre” ou “espace évacué”, au travers de l’analyse d’un roman de Patrick Modiano, Dans le café de la jeunesse perdue.

Localisation :
Date et heure :