Aller au contenu principal
Vers le Nil français avec la mission Marchand
Destination :
Forme :
À propos
Itinéraire :
Paris - Marseille - Las Palmas - Dakar - Konakry - Grand-Lahou - Cap Coast - Cotonou (exc. à Libreville) - Loango (exc. ds les environs) - en amont du Kuilou - forêt du Mayombe - chutes de Koussounga - rivière de M'Tigni - le long du Niari - poste de Zélingoma - sur le haut Niari - poste de Loudïma - mission de Bouenza - Kimbiedi - poste de Misapho - Macabandilo - Brazzaville (exc. à Léopoldville et ds les environs) - sur le Congo - embouchure du Casaï - Zoungo - sur l'Oubangui - Balouï - Hypembôs - Imécée - Doundou - Zinka - Bangui (exc. à Wadda) - Zinka - Imécée (exc. ds les environs) - Liranga - Irébou - Equateurville - station de Coquiaville - Liranga - Bongha - Brazzaville - Kinchassa (exc. ds les environs) - Léopoldville - Founa - Kimuenza - Majala - Kimbongo - Tampa - Inkisi - Tumba - Matadi - Boma - Banana - Landana - San-Thomé - Sierra-Léone - Las Palmas
Date :
du 10 mai 1896 au mois de juin 1897
Type :
voyage colonial fait en bateau à vapeur, à pied et en pirogue
Esthétique :
«Je n'ai pas la prétention d'être prophète; mais voici ce qui me parait découler la logique des faits. Les nègres ont un auxiliaire terrible qui empêche encore longtemps les Européens de s'implanter au centre du continent: c'est le climat, qui les anémie et les tue sans merci. Il est en outre avéré que nous ne pouvons rien sans les noirs, qui nous fournissent à la fois l'élément travailleur et l'élément militaire dont nous avons besoin pour les soumettre [...]»(408).
«Un mot, un dernier mot: on parle beaucoup depuis peu d'expansion coloniale, et je suis à me demander quel est le motif de ce mouvement nouveau qu'on voudrait mettre à la mode. Est-ce pour enrichir le pays? Ça ne nous à jusqu'ici guère réussi; et à moins d'une transformation complète dans notre manière d'être, je ne vois pas pourquoi ça nous réussirait mieux aujourd'hui qu'autrefois. Est-ce pour régénérer notre sang appauvri? Le Tonkin et Madagascar nous ont donné des résultats indiscutables. Est-ce pour déverser le trop plein de notre population? mais, j'entends chanter partout que la France se dépeuple»(424).
Références bibliographiques
Lieu :
Paris
Année :
1898
Editeur :
Ernest Flammarion
Nombre d'exemplaires :
439 p.
Format :
in-8
Annexes :
fig., portr.