Aller au contenu principal

Conférences

Le franchissement des limites dans les récits de flibustiers et de corsaires (XVIIe-XVIIIe siècles)

Les héros sont parmi les plus productifs des topoï dans la littérature baroque du premier XVIIe siècle. L’évolution vers le Classicisme et la littérature morale qui critique l’hypertrophie du moi amène à une reconsidération. Il faudra trouver des héros en dehors de la société européenne. Ils viendront en partie de la littérature de voyage et de l’Orient à travers la traduction à partir de 1704 de _Mille et une nuits_ d’Antoine Galland. Le succès des récits maritimes participera à cette reconstruction du héros. Et la figure plus emblématique fut celle du pirate. La...

Localisation :
Date et heure :

Le jeu de la contestation et de la soumission dans les récits français d'aventure (1680-1740).

Mme Geneviève-Françoise Le Motheux évoque une production historique et littéraire qui correspond en gros au règne de Louis XIV : les récits d’aventures de mer. Crise de la conscience européenne certes, sensible dès les années 1680, crise aussi de la fiction romanesque avec le développement d’un genre médian comme les faux " mémoires ", crise aussi de l’héroïsme dont la politique et l’idéologie louis-quatorziennes avaient nourri la littérature et les arts. Les relations de corsaires et de flibustiers fleurissent entre les années 1680 et 1740 : ce n’est pas un hasard. D...

Localisation :
Date et heure :