Aller au contenu principal

Publications HAL

Aucune publication avec ces critères

Conférences

Stendhal à Rome : le voyageur, l’artiste, le diplomate

Stendhal a beaucoup aimé l’Italie et, nous le savons, il se voulait milanais. Cependant il a aussi établi un rapport profond et complexe avec Rome.
Ce rapport peut être considéré sous trois aspects différents :
Le voyageur : les séjours romains de Stendhal sont tous relativement brefs. Même quand il est consul à Civitavecchia, de 1831 à 1841, il ne reste que des périodes assez courtes dans la capitale. Cela lui permet d’avoir toujours un regard critique, et de pouvoir comparer la ville avec d’autres situations éloignées dans l’espace (Milan, Paris,...

Époque :
Localisation :
Date et heure :

Souvenirs de Bourgogne lors d'un voyage en Italie (le président de Brosses en 1739-1740)

La Bourgogne en Italie. Le président de Brosses visite l'Italie en 1739-40 avec cinq compagnons dijonnais. Au cours du voyage, la Bourgogne est toujours présente à son esprit (souvenirs, évocations, projets) ; mais la nostalgie pour sa ville natale et pour les amis restés à Dijon - très évidente dans les premières lettres envoyées de Gênes, de Milan, de Venise - s'atténue au fur et à mesure que l'auteur s'insère dans la vie de la société italienne et en comprend les ressorts les plus profonds.

Époque :
Localisation :
Date et heure :